Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Valin déjà champion en Espoir, Brunet s’impose à Villars-sous-Écot

437 – villars ecot (25) – moto club villars s ecot
Communiqués

Ce samedi 11 septembre, pour la première fois depuis sa création sous sa forme actuelle, le 24MX Tour a posé ses crampons au Moto-Club de Villars-sous-Écot. Et quel plaisir de retrouver le Doubs et la piste de la Versenne – le club avait organisé l’Élite en 2013 – à l’occasion de cette ultime épreuve du Championnat de France Espoir ! Nos jeunes pilotes ont terminé l’année en beauté sur ce terrain de Grand-Prix idéalement préparé. Une bonne répétition avant les finales des Championnats de France Élite MX1, Élite MX2 et Junior prévues demain en clôture de ce très bon millésime du 24MX Tour.

 

Première pour Tom Brunet en Espoir.

Le pilote de l’Équipe de France Tom Brunet (Husqvarna) a été le plus opportuniste pour remporter, en l’absence de Mathis Valin (737 Performance Gas Gas CBO) déjà titré à Magescq, sa première victoire dans la catégorie. A 14 ans, le Normand récolte également les fruits de ses dernières bonnes performances en montant sur la troisième marche du podium du Championnat. Il ne s’est pourtant pas mis dans les meilleures conditions en réalisant deux sorties de grille assez moyennes. La vitesse était néanmoins au rendez-vous, et le sang-froid aussi, puisqu’il a été capable dans les deux courses de bien se faufiler dans le premier tour pour ne pas se faire distancer. Lors de la première manche, il est parvenu à reprendre la troisième position à un très bon Yannis Lopez (KTM) – qui réalise là sa meilleure course – à l’approche de la fin du temps réglementaire. Revenu sur Maschio (KTM), il échoue à un cheveu et reste troisième. Moins distancé lors de la seconde course, il a réussi à recoller au duo de tête Maschio, Canadas-Gonzales (KTM) et à prendre le meilleur à mi-course pour s’imposer.

Paolo Maschio se classe deuxième de la journée et également du Championnat. Très bien sorti de grille lors du premier départ, il a su rapidement se défaire d’Antonin Mille (KTM) pour prendre la roue du leader Mano Faure (Husqvarna). Ne pouvant suivre ce dernier, mais restant à bonne distance, il s’est retrouvé sous pression de Lorenzo Siino (KTM), le meilleur temps des chronos. Résistant aux assauts, il a vu son adversaire partir à la faute sur le saut avant l’entrée dans les vagues. Il a ensuite contenu ceux de Brunet pour conserver sa position. Rapidement leader de l’ultime course il a vu revenir après cinq bonnes minutes l’Espagnol Joel Canadas-Gonzales. S’il a réussi à contenir ses attaques dans un premier temps, les deux n’ont rien pu faire face à Brunet. Canadas-Gonzales a ensuite réussi à trouver la faille en fin de course pour prendre la deuxième place et monter sur le podium de l’épreuve, après sa première manche terminée à la sixième position. Il bénéficie notamment du forfait de Siino qui n’a pu prendre le départ de la deuxième course et, surtout, de la très grosse chute de Mano Faure en début de deuxième manche. Après son cavalier seul initial, le vainqueur de la première course, membre de l’équipe de France 85, est violemment tombé au même endroit que Siino, alors qu’il été dans le coup pour la victoire d’épreuve. Maximin Mille prend la quatrième place de la journée devant Matéo Bernard (Husqvarna) qui a été récompensé en tant que meilleur rookie de la catégorie. Le licencié du MC Frontignan La Cible a reçu la dotation mise en jeu par Dylan Ferrandis pour les meilleurs rookies dans chaque catégorie.

 

Qualifications du Junior.

Marc-Antoine Rossi (Tech32 KTM) réalise le meilleur chrono du premier groupe à s’élancer en début d’après-midi. Il signe sa meilleure performance dans le huitième tour pour devancer d’une seconde Xavier Cazal (VHR KTM). Le leader du Championnat Lucas Coenen (9mm Energy Drink Bud Racing Kawasaki) a dû attendre son dernier tour rapide pour réussir à s’emparer de la troisième place au détriment de Diego Haution (Tech 32 Husqvarna). Dans ce groupe, on retrouve quatre pilotes en moins de deux secondes, Adrien Petit (Yamaha) ayant réalisé le cinquième temps.

Dans le groupe B c’est Sacha Coenen ((9mm Energy Drink Bud Racing Kawasaki) qui réalise la meilleure performance, mais également le meilleur temps tout pilote confondu avec un tour en 1:35.981. Alexis Fueri (Yamaha) s’est accroché aux roues du leader durant toute la séance, tentant de repérer les traces de Coenen. Il signe le deuxième temps et devance le jeune italien du team Yamaha MJC Ferrucio Zanchi. Nicolas Duhamel (VHR KTM) et Toni Giorgessi (Honda) complètent le Top 5 de ce groupe de qualifications.

Suivez le 24MX Tour sur les réseaux sociaux

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements…Le dimanche suivant chaque épreuve, Auto Moto la Chaîne proposera un retour sur la compétition sous forme d’un magazine de 26 min. Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr