Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
14 - 15 mars 2020
CASTELNAU-DE-LEVIS
ROMAGNE

communiqués
05.04.15.
VALENTIN TEILLET VAINQUEUR À ROMAGNÉ

En ce weekend pascal, près de 5000 spectateurs ont assisté à la quatrième épreuve du championnat de France Elite motocross à Romagné. Malgré une température très fraîche, les conditions de course étaient extraordinaires avec un temps sec et ensoleillé. Le circuit des Vallées de Thouru, dont le tracé a été remanié en partie haute, s’est révélé d’une très grande qualité, rapide et technique avec une terre très souple. Il faut dire que les bénévoles du club ont fourni un travail exceptionnel pour l’occasion.  

EN PATRON
Malgré d’importantes douleurs au ventre, (Honda SR Motoblouz) remporte brillamment l’épreuve de Romagné. Vainqueur de deux des trois manches du jour, il a réglé les problèmes qu’il avait rencontrés lors des départs à Gueugnon et n’a pas tremblé. Sans une petite « glissade » en seconde manche, il aurait pu faire carton plein. Il comble une partie de son retard au championnat MX1 sur (Bud Racing Kawasaki Monster). L’Alsacien conserve la plaque rouge mais a connu une épreuve difficile où il a commis de nombreuses fautes de pilotage. Très mécontent de lui à l’issue de la super-finale, il sauve toutefois l’essentiel (la plaque rouge), ne se classant que troisième de l’épreuve (second MX1). Car la très grosse performance est à mettre au crédit de . Second du jour, il remporte ses deux manches de catégorie, et termine meilleur MX2 de la superfinale. Le pilote Bud Racing Kawasaki Monster remporte la catégorie 250cc. Plus que jamais leader du championnat MX2, il est désormais second des Internationaux de France et revient à un tout petit point de son coéquipier. 

En catégorie MX1, Grégory Aranda (Sturm) complète le podium de la journée. Pour sa première apparition sur l’Elite cette année, le Gardois a montré une belle pointe de vitesse malgré des départs moyens. Il signe un podium et deux Top 5 de manches. Du côté des MX2, (Yamaha 2B) aura connu un weekend délicat. Il est revenu deux fois aux avants-postes alors qu’il pointait dernier à l’issue du premier tour suite à des chutes. Deuxième de l’épreuve, il reste troisième du championnat mais comble une partie de son retard sur le second, (Bud Racing Kawasaki Monster), qui a vécu une épreuve très difficile. monte sur le podium MX2 du jour, son premier de la saison. Une excellente performance pour le pilote MB Honda.

MANCHES MX2
survole la première manche MX2. Il est sorti de la grille parfaitement, réalisant le holeshot. Le reste de la course sera très tranquille pour lui, il s’impose avec un écart très significatif. Pour la seconde place, la lutte aura été plus âpre. David Herbreteau la remporte après avoir passé toute la course avec dans sa roue. Le pilote Bud Racing, parti dans le Top 5, n’a jamais réussi à trouver la faille. Dans le tout dernier virage, il a bien tenté une attaque mais le jeune pilote VHR Kawasaki a bien fermé la porte pour rester devant d’un cheveu. termine à la quatrième place. Auteur de la pole position, il va chuter dans le second virage, repartant en toute fin de peloton. Il reviendra fort pour limiter la casse avec une 4ème place. Arnaud Aubin se classe cinquième devant et Lucas Imbert (Kawasaki). 

Bis repetita en seconde manche, réalise le holeshot, et de nouveau, il ne sera pas inquiété de la manche. Il s’impose avec une confortable avance sur un Arnaud Aubin retrouvé. Le pilote OB1 Suzuki Motorsport s’est installé dans la roue du leader dans le premier tour mais n’a pu suivre le rythme. Il a roulé seul quasiment toute la manche. complète le podium. Parti très moyennement, il a mis du gros gaz dans la seconde partie de course pour revenir sur Germain Jamet alors troisième. termine de nouveau quatrième. Pourtant dans le coup au départ, il s’est fait pousser sur l’extérieur dans le premier tour et a chuté. Reparti bon dernier, il est revenu petit à petit. Alexis Verhaeghe (VHR Kawasaki) termine cinquième devant un Germain Jamet (Yamaha) à son meilleur niveau. n’a jamais été dans le coup et termine à une décevante quatorzième place, David Herbreteau étant douzième.

MANCHES MX1
Déjà meilleur temps des qualifications, remporte la première manche du jour. Dans le trio de tête au sortir de la grille, il s’est bien faufilé pour prendre le leadership dès le second tour puis creuser l’écart. Il ne sera plus inquiété jusqu’au drapeau à damier. (OB1 Motorsport Suzuki), auteur du holeshot termine second. Il a contenu les assauts de en début de manche avant que l’Alsacien ne chute. Il est resté sous pression le reste de la manche mais a su gérer à l’expérience. Gregory Aranda s’empare quant à lui de la troisième marche du podium. Après un départ moyen, il est monté en puissance pour finir en boulet de canon. En difficulté, termine quatrième en étant tombé par deux fois. Il profite toutefois d’une chute de (Honda) dans l’avant dernier tour. Le Breton se contente de la 5ème place devant Florent Richier (JPM Racing Yamaha) et Loic Rombaut (Kawasaki). 

prend sa revanche dans la seconde manche MX1. Longtemps second derrière , il colle au leader et profite d’une chute de ce dernier à dix minutes du drapeau à damiers pour s’imposer. Le Vendéen, un peu malade, termine deuxième. Il a perdu l’avant dans un virage rapide et assure l’essentiel. Florent Richier fait une superbe manche à la troisième place tandis que , dans le paquet en début de course, termine quatrième. Loic Rombaut, toujours sérieux, s’assure le Top 5 devant Grégory Aranda, mal sorti de la grille et auteur de quelques erreurs. Second en début de course, Fabien Izoird a chuté et en finit à la neuvième place juste derrière .

SUPER-FINALE
s’impose sans trembler en super-finale malgré d’importantes douleurs aux ventres. Parti dans le Top3, il s’empare de la tête dès les premiers virages pour ne plus jamais la lâcher. termine second de la manche. Très déçu de son pilotage, il a calé à plusieurs reprises, il n’a pas non plus vraiment été inquiété. , premier MX2, monte sur le podium. Handicapé au départ par le déficit de puissance de la 250cc, il pointait néanmoins dans le Top 10 et a attaqué très fort pour signer une superbe performance. Grégory Aranda a une nouvelle fois assuré le spectacle en revenant du mileu de peloton et terminer quatrième devant Florent Richier, auteur du holeshot. est le second MX2 à la sixième place devant . , victime d’une très grosse chute, n’a pu terminer la manche. 

Partenaires
  • Partenaire Titre
  • Partenaire Pneumatique
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaire Constructeur
24 MX
DUNLOP
France Equipement
First Racing
MX Mag
Yamaha