Appuyez sur le bouton partager dans en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

TOP DEPART POUR LE MX FRANCAIS A SOMMIERES

Communiqués

Les 5 et 6 mars prochain aura lieu dans le Gard la première étape du 24MX Tour 2016. Deux jours de courses, trois championnats de France, plus de 250 pilotes au départ, quelques 6000 spectateurs attendus, … la Fédération Française de Motocyclisme a une nouvelle fois vu les choses en grand pour le début des compétitions de Motocross. Il faut dire que cette formule, inaugurée à Ernée en 2014 et permettant aux jeunes talents de côtoyer les stars de la discipline, a connu un vif succès sportif et populaire. Elle est donc étendue en 2016, le 24MX Tour sillonnera la France en sept étapes de mars à juillet.

 

LA TOURILLE UNE NOUVELLE FOIS A L’HONNEUR

Hôte fidèle du championnat depuis de très nombreuses années , le moto-club sommiérois a enchaîné les coups durs avec deux annulations d’épreuves Elite en trois ans à cause des conditions météo. Il en faut cependant plus pour démoraliser les troupes du président Forner. Elles ont remis les bouchées doubles pour accueillir l’ouverture du 24MX Tour. Le circuit de la Tourille, que l’on sait très rapide et spectaculaire, s’annonce aussi sélectif et exigeant. Sportivement, les courses promettent beaucoup. Le niveau apparaît assez homogène et élevé dans toutes les catégories, avec de belles empoignades en perspective.

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE ELITE

Cette année, la formule de l’Elite a été épurée. Finis les Internationaux de France et les classements Open, les courses se disputeront désormais exclusivement par catégorie. Le format rejoint ainsi celui des Grands-Prix avec une catégorie MX1(450cc 4 temps et 250cc 2 temps) et une catégorie MX2 (250cc 4temps et 125cc 2 temps). L’épreuve se déroulera sur la journée du dimanche avec essais libres et qualificatifs le matin, suivis de deux manches par catégorie l’après-midi.

En MX1 se retrouvent des pilotes expérimentés ayant pour la plupart de nombreux Grands-Prix au compteur. Triple champion de France MX1, Xavier Boog remet son titre en jeu. Toujours pilote du très performant team Monster Energy Bud Racing Kawasaki, l’Alsacien va devoir batailler ferme. Sébastien Pourcel (Pro Factory MX Suzuki) – triple champion de France MX1 également – est de retour après un an sans compétition et une opération à l’épaule. S’il manquera de roulage lors des premières épreuves, il reste un sérieux prétendant à la victoire finale. Valentin Teillet (Honda SR Motoblouz), vice champion de France, est toujours en quête d’un titre qui le fuit depuis son sacre de 2012 en MX2 et sa montée en catégorie reine. Grégory Aranda prend lui un nouveau départ au sein du Team Yamaha 2B Moraco. Il nourrit de grandes ambitions, d’autant qu’il roulera à domicile à Sommières. Nicolas Aubin (Amexio Motorsport Suzuki), après une année d’apprentissage au sein de la structure qu’il a créée, part à la conquête d’un titre. Enfin, il faudra compter sur de nombreux outsiders tels que Loic Rombaut (LR Motorsport KTM), les coéquipiers chez Yamaha JPM Racing Florent Richier et Boris Maillard, Simon Mallet (Honda), Jason Clermont (Honda) ou Steven Lenoir (KTM).

La catégorie MX2 fait quant à elle la part belle aux jeunes avec une nouvelle génération en passe de prendre le pouvoir. Après un très bon début de championnat en 2015, Nicolas Dercourt (Monster Energy Bud Racing Kawasaki) a connu une fin de compétition délicate. Il est tout de même monté sur le podium et doit confirmer cette année. Il se présente comme le favori de cette catégorie très ouverte où l’on attend avec impatience les débuts de Maxime Renaux. Champion du Monde et Champion de France en Junior en 2015, ce jeune pilote de 15 ans est désormais suivi sur le long terme par Yamaha et intégré à la structure Yamaha Kemea. Il va découvrir la catégorie mais promet beaucoup, à l’instar de son dauphin l’an dernier Mathys Boisramé (Yamaha TipTop), lui aussi très attendu. Beaucoup d’autres pilotes peuvent prétendre au podium, voire au titre. Citons notamment Arnaud Aubin (Amexio Motorsport Suzuki), Alexis Verhaeghe (VHR Kawasaki), Adrien Malaval (Kawasaki), Robin Kappel (KTM), Lucas Imbert et Nicolas Barcelo du team Yamaha JPM Racing, Dan Houzet et Yanis Irsuti, respectivement intégrés chez Honda SR Motoblouz et Yamaha 2B Moraco, ou encore Maxime Sot (Yamaha), le champion de France Junior de courses sur sable. Enfin, s’il ne disputera pas tout le championnat, David Herbreteau (Honda Gariboldi) aura une bonne carte à jouer à Sommières.

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR

Le Championnat de France Junior se déroulera sur la journée du samedi. Il voit s’affronter des pilotes ayant entre 13 et 17 ans sur des 125cc. Après une séance d’essais libres, des courses qualificatives permettront de qualifier quarante pilotes pour les deux manches de l’après-midi. Ici aussi les coureurs bénéficieront de conditions de piste exceptionnelles et pourront engranger un maximum d’expérience. Plusieurs pilotes prometteurs vont découvrir cette catégorie à commencer par Brian Moreau-Strubhart (Monster Energy Bud Racing Kawasaki) – champion de France Espoirs en titre – Scotty Verhaege et Jeremy Hauquier. Calvin Fonvieille, Stephen Rubini et Pierre Goupillon ont quant à eux déjà effectué une ou plusieurs saisons en Junior et comptent bien se mêler à la lutte pour la victoire finale.

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE ESPOIRS

Dans cette catégorie se retrouvent des pilotes ayant entre 12 et 15 ans. Le championnat se dispute sur des motos d’une cylindrée de 85cc. On retrouve ici les plus jeunes coureurs tricolores, les talents de demain. La compétition se déroulera sur deux jours, avec les essais et qualifications le samedi, suivis de deux manches le dimanche. Ce 24MX Tour donnera ainsi une occasion unique à ces très jeunes coureurs d’acquérir un maximum d’expérience en roulant dans des conditions idéales, les courses se déroulant en parrallèle de l’Elite. Quelle aubaine ! Un terrain idéalement préparé, des spectateurs par milliers, tout cela sous les yeux de la crème du motocross tricolore, de quoi réaliser les rêves de tout jeune crossman ! Côté piste, il faudra particulièrement surveiller Thibault Benistant du team Monster Energy Bud Racing Kawasaki.

 

PARTENAIRES

Cette année encore, 24MX, France Equipement, MX magazine, Motors TV, Yamaha ont renouvelé leur confiance au 24MX Tour et apportent un précieux soutien à la Fédération Française de Motocyclisme. First Racing rejoint ces fidèles partenaires en devenant fournisseur officiel.

 

RETROUVEZ LE 24MX TOUR SUR MOTORS TV

Pour cette saison 2016, la FFM en partenariat avec Motors TV diffusera des magazines consacrés à toutes les étapes du 24MX Tour. Retrouvez ainsi cette épreuve le 9 mars à 19h20 (1èrediffusion). Pour les programmes complets, rendez vous sur www.motorstv.com