Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

SECOND SUCCÈS EN ELITE POUR XAVIER

Teams / Pilotes

Victorieux lors de l’épreuve d’ouverture du championnat Elite à St Jean d’Angely au début du mois, Xavier Boog a signé son second succès de rang ce weekend à Gueugnon, une semaine après que l’épreuve de Sommières ait été annulé suite aux conditions météo. A deux semaines du quatrième rendez vous à Romagné, Xavier est leader des classements MX1 et Internationaux de France. 

Après la pluie de St Jean et la boue de Sommières, tout le monde a apprécié de rouler à Gueugnon sur une piste sèche et sous un climat clément, même si le vent était de la partie ! Meilleur temps chrono lors des essais, Xavier allait signer une superbe envolée en première manche ; menant la manche du début à la fin, Xavier s’imposait malgré la pression exercée par Teillet et se plaignait de crampes au bras à l’arrivée. Encore bien placé au second départ et débordant rapidement Florent Richier pour prendre la tête de la seconde manche, Xavier allait cette fois faire cavalier seul et signait le meilleur temps en course. Il n’y aura toutefois pas de passe de trois pour Xavier à Gueugnon, puisqu’il terminait second de la super finale derrière Valentin Teillet qui semble bien être son plus sérieux rival dans la course au titre. Vainqueur des classement MX1 et Internationaux, Xavier  se retrouve au terme de cette épreuve en tête des deux championnats, avec douze points d’avance sur Teillet en MX1 et six d’avance sur son équipier Maxime Desprey aux Internationaux.

Xavier : « Le point positif du weekend c’est que j’augmente mon avance au championnat, mais je ne suis pas très satisfait de la façon dont j’ai roulé ce weekend à Gueugnon. La piste était super belle, bien préparée, c’est une belle piste de cross ; il n’est jamais évident de bien rouler ici car l’adhérence est particulière, mais j’ai pris du plaisir à rouler même si j’avais un peu les bras durs. Mes bons départs m’ont facilité la vie, avec un holeshot et deux autres départs dans le top trois, mais il va falloir que je me réveille si je veux garder la plaque rouge jusqu’à la fin du championnat; on a le prochain weekend de libre, et on va essayer de bien travailler pendant les deux semaines à venir avant d’aller à Romagné pour la quatrième épreuve du championnat. »