communiqués
21.04.14.
Sébastien Pourcel et Damon Graulus champions de France !

 

 

Près de 6500 spectateurs ont assisté à la grande finale du championnat de France Elite motocross à Thomer-la-Sôgne. Dans l’Eure, les conditions météo sont restées clémentes en ce lundi de Pâques. Sur un terrain parfaitement préparé par les bénévoles du club, les pilotes se sont livrés de belles bagarres durant cinq manches. Le circuit, très technique et  tracé sur un profil  plat inhabituel en  Elite a permis de confronter les coureurs dans des conditions encore différentes. Le spectacle a été au rendez-vous avec en bonus, la présence d’Antoine Meo, quadruple champion du monde d’enduro.

 

Arrivé sur la dernière épreuve avec une confortable avance, (ProFactory MX KTM) aura copieusement puisé dans son capital points pour être sacré champion de France MX1 pour la troisième fois. Peu à l’aise en piste, il aura connu un week-end compliqué en ne trouvant jamais le bon rythme sur ce circuit très piégeur. Septième de la journée (5ème MX1), il remporte également les Internationaux de France et leur coquette prime. Milko Potisek (Yamaha 2B) a fait une très bonne épreuve, remportant deux manches, dont la super-finale. Il termine second du championnat, des Internationaux de France et également second MX1 de l’épreuve. Grégory Aranda (Sturm Kawasaki) complète le podium du championnat MX1 et des Internationaux de France. Avec une victoire de manche et deux secondes places, il s’impose à Thomer-la-Sôgne. Dans cette catégorie MX1, (Bud Racing Kawasaki), neuvième du jour, termine le championnat à la quatrième position devant Fabien Izoird (Connexion Verte Suzuki SR Team) qui monte pour la première fois du championnat sur le podium d’une épreuve.

En catégorie MX2, le Belge Damon Graulus (KTM) est sacré champion de France. Au coude à coude avec Benoit Paturel avant l’épreuve, il bénéficie du forfait de son rival pour être titré sans trembler. Le pilote Bud Racing Kawasaki s’est en effet blessé à l’épaule lors d’un entraînement quelques jours avant l’épreuve. Damon Graulus, sans briller, termine second MX2 de l’épreuve après s’être fait une petite  frayeur en première manche. Il se classe quatrième des Internationaux de France. Arnaud Aubin (Yamaha) a été brillant durant les trois manches du jour et remporte l’épreuve. Victorieux des deux manches de catégorie et meilleur MX2 de la super-finale, il fait carton plein pour s’emparer de la seconde place du championnat de France MX2. Benoit Paturel complète le podium du championnat devant Simon Mallet (Honda) et Jordan Lacan (Kawasaki VHR). A noter la belle performance d’Adrien Escoffier (Suzuki) qui monte sur le podium de l’épreuve.

 

Manches MX1

avait prévenu, le départ serait crucial car il est très compliqué de dépasser sur ce tracé très piégeux. Malheureusement, il se fait enfermer au départ de la première manche et ne pointe que neuvième à la fin du premier tour. C’est Milko Potisek qui réalise le holeshot devant et . Fabien Izoird, une nouvelle fois aux avants postes,  s’empare de la troisième place dans le second tour tandis que dépasse le leader. Pas pour longtemps, un problème mécanique le contraint à repasser par le stand.  Grégory Aranda, moyennement parti est le plus rapide en piste. Il remonte sur la tête et s’empare du podium après quatre tours. Il mettra du gros gaz tout le reste de la manche pour, au final, terminer second derrière Milko Potisek. Le pilote Yamaha 2B remporte sa première manche de la saison. complète le podium de manche. Il a disposé de Fabien Izoird à trois tours de l’arrivée. termine cinquième après être resté bloqué plusieurs tours derrière Alexis Gaudrée (Honda). Il s’est montré peu à l’aise en piste mais assure l’essentiel. Antoine Meo a connu quelques problèmes mécaniques. Il est rentré au stand à quelques tours de l’arrivée.

prend une option très intérieure au départ de la seconde manche tandis que a choisi l’extérieur. Option gagnante pour ce dernier qui réalise son premier holeshot de la saison. Il prend les commandes de la course mais rétrograde dès le premier tour après une grosse glissade. Fabien Izoird en profite pour pointer en tête devant Loic Rombaut. Dès le second tour, Grégory Aranda, qui était pourtant moyennement parti, attaque fort et s’empare des commandes. Personne ne le reverra. , enfermé au départ, est revenu troisième dans la première moitié de la manche. A la mi-course, il se défait de Fabien Izoird pour le gain de la seconde place. , bien revenu après son début de course délicat, dispose également du pilote Connexion Verte Suzuki SR team pour monter sur le podium. Alors que les positions semblaient figées, commet une erreur dans le tout dernier tour et cède la troisième place à un Jason Clermont très à l’aise en fin de manche. Rien de grave, il remporte le titre avec cette quatrième place. Fabien Izoird termine cinquième devant Milko Potisek qui a chuté en début de manche. a rétrogradé durant toute la manche pour en terminer à la septième place.

 

Manches MX2

Damon Graulus reste complètement scotché sur la grille au départ de la première manche. Il part bon dernier alors qu’Arnaud Aubin, qui a réalisé le holeshot, s’envole en tête de course. Theo Roptin réalise son meilleur début de course de l’année et se classe second à la fin du premier tour devant Adrien Escoffier. Mais en ce début de manche, c’est Simon Mallet qui roule très fort. Enfermé au départ, il dépose ses rivaux et s’empare de la seconde place dans le quatrième tour. Cyril Coulon est lui aussi dans un bon rythme. Il revient sur Adrien Escoffier, alors troisième, et s’empare du podium peu avant la mi-course. Les positions n’évolueront plus. Arnaud Aubin a survolé la manche et s’impose avec 25 secondes d’avance sur Simon Mallet. Cyril Coulon complète le podium, Adrien Escoffier terminant quatrième. Alexis Verhaeghe termine cinquième. Damon Graulus passe la ligne à la neuvième position après une manche très galère. Il a assuré des points précieux en vue du titre.

Option intérieure pour tous les pilotes au départ de la seconde manche MX2. Bastien Thomas réalise un surprenant holeshot mais c’est Arnaud Aubin qui mène la course dès les premiers virages. Ultra-rapide, il  creuse l’écart dans les premières minutes. Second à la fin du premier tour, Jordan Lacan, tente de s’accrocher mais voit Simon Mallet fondre sur lui. Il passe après cinq minutes de course, imité un tour plus tard par Damon Graulus. Peu après la mi-course, le pilote belge passe la sur-multipliée et s’empare de la seconde place. Les  positions n’évolueront plus. Arnaud Aubin compte une nouvelle fois une très confortable avance au drapeau à damiers. Second, Damon Graulus est sacré champion à l’issue de cette manche. Adrien Escoffier termine quatrième devant Jordan Lacan et Yannis Irsuti.

 

Super-finale

Milko Potisek réalise le holeshot de l’ultime manche du championnat. Derrière, et sont à la lutte mais le champion de France perd le contrôle et termine dans les barrières. Il repart bon dernier. Grégory Aranda se faufile et prend la troisième place à Fabien Izoird. Damon Graulus est bien sorti de la grille et devance Arnaud Aubin du côté des MX2. A la mi-course, Grégory Aranda dépasse de façon spectaculaire à la sortie des vagues. Le Vendéen a semblé avoir très mal au bras et va terminer la manche exténué. Dans le même temps, Arnaud Aubin, qui s’était déjà défait de Damon Graulus, finit par disposer de Fabien Izoird pour la quatrième place. Les positions n’évolueront plus jusqu’au drapeau à damiers. Milko Potisek remporte sa deuxième manche du jour. Damon Graulus termine sixième devant Jason Clermont et .

 

Retrouvez le championnat de France Elite sur Motors TV et Sport+

Pour cette saison 2014, la FFM en partenariat avec Motors TV et Sport + diffusera des magazines consacrés à toutes les épreuves du Championnat de France Elite.

Retrouvez ainsi cette épreuve du Championnat sur :

Motors TV : le mercredi 23 avril (1ère diffusion)

Sport + : le samedi 26 avril (1ère diffusion)

Pour les programmes complets, rendez-vous sur les sites internet de ces chaînes : www.motorstv.com et www.sport-plus.fr

 

Partenaires
  • Partenaire Titre
  • Partenaire Pneumatique
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaire Constructeur
24 MX
DUNLOP
France Equipement
First Racing
MX Mag
Yamaha