Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Rauville-la-Place ouvre les « estivités » du 24MX Tour 2021

702 – rauville la place (50) – moto club du val d ouve
Communiqués

Trois épreuves en trois week-ends consécutifs ! Un peu plus d’un mois après l’ouverture à Ernée, voilà le copieux programme qui attend les concurrents des Championnats de France motocross Élite MX1, Élite MX2, Junior et Espoir. Le premier rendez-vous est fixé dans la Manche. Il débutera samedi avec l’épreuve Espoir et les qualifications du Junior. Il se poursuivra dimanche avec l’Élite et les manches Junior. Après avoir brillamment organisé la finale l’an dernier, le Moto-Club du Val d’Ouve accueillera donc pour la troisième année consécutive cette prestigieuse compétition. Une jauge de 1 000 spectateurs est fixée conformément aux règles en vigueur. Le pass sanitaire ne sera pas exigé.

 

Potisek légèrement devant en MX1.

 

Alors que l’ouverture en Mayenne a été marquée par la présence de nombreux pilotes GP venus préparer le mondial, cette deuxième épreuve retrouve un plateau pilote plus habituel dans la catégorie. Les mêmes protagonistes que l’an dernier joueront les têtes d’affiche. Milko Potisek (Yamaha Drag’on Tek) est celui qui s’en est le mieux sorti à Ernée en se classant huitième derrière toutes les stars de la discipline. Habitué aux places d’honneur en Championnat Élite, il a pris cinq petits points d’avance sur son principal rival pour le titre Maxime Desprey (GSM Dafy Michelin Yamaha). Champion de France en 2019, le Bourguignon va devoir être performant pour ne pas se faire distancer. La piste du Val d’Ouve semble mieux lui convenir puisqu’il a toujours fini dans le Top 3 derrière des pilotes GP tandis que Potisek a été en difficulté (11ème en 2019 – 6ème en 2020).

Des pilotes disputant l’intégralité du Championnat, Cédric Soubeyras est actuellement en troisième position mais compte déjà treize points de retard sur le leader. Le pilote Husqvarna 2B Up by Moraco est talonné par Zachary Pichon (Honda RJ) qui dispute sa deuxième saison dans la catégorie. A 20 ans, Zachary fait partie des plus jeunes et talentueux pilotes en 450cc. Toujours auteur de bons débuts de manche, il va lui falloir confirmer sur la durée les bonnes performances entrevues en 2020. A l’inverse, à 32 ans, Nicolas Aubin n’a plus grand chose à prouver. Il aura néanmoins à cœur d’être performant sur la moto Gas Gas du team familial alors qu’il a réalisé une terne performance lors de l’ouverture. Quant au Champion de France MX2 en titre Anthony Bourdon, l’apprentissage de la catégorie reine a été compliqué à Ernée avec une 21ème position et seulement deux points au compteur. Le pilote 737 Performance Gas Gas CBO voudra lui aussi prouver qu’il peut jouer les outsiders.

 

Des opportunités à saisir en Élite MX2.

Comme en MX1, plusieurs pilotes GP sont venus jouer les troubles fêtes lors de la première épreuve. Et pour ce nouveau round, quelques coureurs vont manquer à l’appel puisqu’une épreuve de l’EMX 250 a lieu ce même weekend. Des opportunités sont donc clairement à saisir dans la Manche, la catégorie s’annonce très ouverte. Pierre Goupillon (WID Motorsports KTM) a clairement la possibilité de prendre le large s’il performe. Actuellement le mieux placé au Championnat, il compte sept points d’avance sur son premier poursuivant. Doté d’un très fort potentiel, certainement le plus rapide des engagés, il a souvent payé un excès de générosité par des chutes et les blessures qui s’en suivent. L’année 2021 peut lui permettre de se relancer s’il parvient à être plus régulier. Après avoir remporté son premier succès en National 250cc, Lucas Imbert (New Bike Yamaha) est en pleine confiance. Il pourrait venir contrarier le favori, d’autant qu’il ne compte que sept points de retard au Championnat. Lui aussi sort d’une année 2020 très galère qui lui a néanmoins permis de reprendre les bases avec son illustre entraîneur Fabien Izoird.

Les coéquipiers du team TMX Compétition Yamaha ont également de bons coups à jouer. L’Albigeois Calvin Fonvieille est celui qui a réalisé les meilleures performances en Elite MX2 par le passé mais est reparti d’Ernée avec un zéro pointé, comme Germain Jamet. Adrien Malaval est donc le mieux placé puisqu’il pointe à dix longueurs de Goupillon. Arnaud Aubin (OB1 Motorsports Gas Gas) est à égalité avec Malaval et, quasiment à domicile, il a également l’opportunité de briller à nouveau. On sait le petit frère d’OB1 très rapide. Vice-champion de France MX2 à quatre reprises lui aussi doit gagner en régularité pour enfin pouvoir être titré.

 

Duel fratricide en Junior.

Présentés comme les favoris de la catégorie, les jumeaux Coenen (9mm Energy Drink Bud Racing Kawasaki) ont confirmé à Ernée qu’ils étaient pour l’instant un ton au dessus de la concurrence. En repoussant à plus de 40 secondes leur premier adversaire lors des deux manches, ils ont pris les commandes du Championnat à égalité de points. La lutte pour le titre s’annonce donc fratricide à moins que Xavier Cazal (VHR KTM) réussisse à hausser son niveau de pilotage pour venir les inquiéter. Le pilote de l’Equipe de France 125 est toujours aux avant-postes mais, comme les années précédentes, il lui manque toujours un petit quelque chose pour aller chercher la victoire.

Le Letton du team Yamaha MJC Kailis Reisulis fera lui sa première apparition sur le 24MX Tour et sera épaulé par son coéquipier hollandais Ivano Van Erp. Van Erp a réalisé de bons chronos en ouverture mais a abandonné à deux reprises en course. Reisulis va devoir vite prendre ses marques dans ce championnat très disputé. Les deux vont avoir fort à faire avec Marc Antoine Rossi (Tech 32 KTM) et Nicolas Duhamel (VHR KTM) qui sont respectivement dans le Top 5 et le Top 10 du Championnat et, surtout, qui viennent d’être sélectionnés pour représenter la France lors du Championnat du Monde MX Junior.

 

Maindru leader, Valin en embuscade en Espoir.

Le pilote 737 Performance Gas Gas Mathis Valin est le pilote le plus rapide de la catégorie. Il l’a clairement montré en terminant la seconde manche à Ernée avec 47 secondes d’avance. Mais comme souvent à cet âge, son plus grand rival reste lui-même ! Impatience, nervosité, excès de générosité, … autant de paramètres qu’il lui faudra gérer pour aller chercher la victoire dans la Manche. Victoire qui lui avait échappé en ouverture après une première manche galère alors qu’il était beaucoup plus rapide. Fraîchement sélectionné en Équipe de France pour le Championnat du Monde Junior, vainqueur à Ernée, Amaury Maindru (Husqvarna) est l’invité surprise de ce début de saison. A 13 ans, il lui faudra garder ce même niveau de performance car la concurrence est rude. Paolo Maschio (KTM) a signé son premier podium pour sa dernière année dans la catégorie tandis que l’autre pilote de l’Équipe de France Tom Brunet (Husqvarna) reste sur une quatrième place. Quant à Lorenzo Siino (KTM), il était en mesure de s’imposer lors de l’épreuve d’ouverture mais a été pénalisé pour non-respect des consignes de courses données par les commissaires.

 

Suivez le 24MX Tour sur les réseaux sociaux.

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumés des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Le dimanche suivant chaque épreuve, Auto Moto la Chaîne proposera un retour sur la compétition sous forme d’un magazine de 26 min. Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr