Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Ouverture du championnat de France Elite à Sommières

Communiqués

Comme chaque année, l’arrivée du printemps signe le retour du championnat de France Elite motocross. C’est en terre gardoise, sur le circuit de Sommières, que le coup d’envoi va être donné.

Avec 45 motocross organisés au compteur, le moto-club sommièrois est rompu à l’exercice et s’est donc une nouvelle fois vu confier la responsabilité d’ouvrir le bal de l’Elite. Les équipes du président Forner sont à pied d’œuvre depuis plusieurs mois pour accueillir les nombreux pilotes et spectateurs attendus. Le circuit de la Tourille a encore été amélioré pour offrir les meilleures conditions de roulage aux pilotes. Le public ne sera pas en reste avec de nombreux emplacements permettant une visibilité optimale. Outre les traditionnelles séances de dédicaces, petits et grands auront l’occasion de mieux connaître les champions grâce à une séance de présentation des pilotes avant la super-finale.

 

On ne change pas une formule qui gagne

Tant au niveau sportif qu’au niveau spectacle, la formule de course adoptée en 2012 sur le championnat Elite a rencontré un vif succès. Elle est donc intégralement reconduite cette saison, avec une journée du dimanche entièrement et uniquement consacrée à l’Elite. 80 pilotes par catégorie pourront être accueillis, une occasion rêvée pour les coureurs régionaux et ceux en devenir de se frotter aux meilleurs. Concrètement, par catégorie, deux séances d’essais libres et chronométrés permettront de qualifier 40 pilotes. Après une manche MX1 et une manche MX2 de 30 minutes et deux tours chacune, les 20 meilleurs de chaque catégorie pourront en découdre lors de la Super-Finale. Les non qualifiés pourront se consoler en disputant la Finale A. Au terme des 6 épreuves, les titres de champions de France MX1 et MX2 seront décernés, tandis que le vainqueur final du classement scratch Open se verra remettre le Trophée « MX Internationaux » et ses 20 000 euros de prime.

 

Un plateau MX1 extrêmement dense

Second du championnat 2012 à seulement 4 points de Sébastien Pourcel, Cédric Soubeyras pourrait bien « rafler la mise » cette année. Le champion de France 2012 sera bien présent à Sommières. Mais Sébastien ne défendra probablement pas son titre sur l’ensemble de la saison. Grégory Aranda (Rockstar Bud Racing Kawasaki) souffre d’une fracture la main et sa participation à la première épreuve est très compromise. Un coup dur pour le gardois qui a connu des difficultés à trouver un guidon cette saison et voit déjà ses espoirs de titre s’éloigner. Florent Richier sera lui bien au rendez vous au guidon d’une Suzuki du team SR. Longtemps bien placé l’an dernier avant de se blesser, il pointera à n’en pas douter aux avants-postes dès Sommières. Son coéquipier Fabien Izoird revient aux sources après de longues années à truster les podiums de supercross.

Avec eux, nombre de pilotes peuvent espérer les podiums, voire la victoire, à commencer par Loic Leonce (Yamaha), 3ème du dernier championnat, le suisse Arnaud Tonus, qui revient en Elite au guidon d’une 450 cc du team CLS Kawasaki Pro Circuit, Milko Potisek (Yamaha 2B), en pleine forme après sa seconde place à l’Enduropâle du Touquet ou encore les jeunes Jason Clermont (Honda) et David Adam (KTM). Enfin les « anciens » du championnat, Cyrille Coulon (Suzuki), Thomas Allier (Yamaha) et Loic Rombaut (Honda) joueront encore les premiers rôles.

 

La catégorie MX2 pleine d’espoirs

Valentin Teillet, champion de France en titre, est le favori logique en MX2 cette année. S’il semble au dessus du lot dans sa catégorie, un gros challenge l’attend : Aller chercher la victoire finale aux Internationaux de France ! Face aux 450 cc, il a prouvé l’an passé qu’il pouvait rivaliser en terminant sur le podium du classement scratch Open. Son coéquipier chez Rockstar Bud Racing Kawasaki Dylan Ferrandis a démontré un très fort potentiel qu’il conviendra de concrétiser cette année. La régularité sera certainement le maître mot pour ce jeune pilote. En parlant de jeunesse, la catégorie est pleine d’espoirs qui pourraient bien se révéler cette saison. Benoit Paturel (Husqvarna Factory Junior), Jordan Lacan (Honda HDI) et Arnaud Aubin (KTM), toujours très proches la saison passée, seront à nouveau aux coudes à coudes en haut du classement. Nicolas Dercourt (Yamaha), 16 ans et vainqueur du trophée Pirelli 2012, tout comme Gaetan Le Hir (Honda). David Herbreteau, champion de France cadet, découvrira l’Elite à seulement 15 ans au guidon d’une 125 cc de l’Husqvarna Factory Junior soutenu par Bud Racing. Thomas DO (Suzuki) sera également un espoir à suivre tandis qu’à 24 ans Josse Sallefranque (Suzuki SR) tentera de faire aussi bien en MX qu’en SX.

 

Partenaires

Cette année encore, France Equipement, MX magazine, Sport +, Motors TV, Yamaha et KTM ont renouvelé leur confiance au championnat de France Elite et apportent un précieux soutien à la Fédération Française de Motocyclisme. En particulier, 3 des 4 épreuves du trophée KTM auront lieu à l’occasion de l’Elite. Ils sont rejoints par Alvis Audio ainsi que par Elipse, distributeur français de la marque Liquid Image.

 

Retrouvez le championnat de France Elite sur Motors TV et Sport+

Pour cette saison 2013, la FFM en partenariat avec Motors TV et Sport + diffusera des magazines consacrés à toutes les épreuves du Championnat de France Elite.

Retrouvez ainsi cette épreuve du Championnat sur :
Motors TV : le vendredi 22 mars (1ère diffusion)
Sport + : le samedi 23 mars (1ère diffusion)

Pour les programmes complets, rendez vous sur les sites internet de ces chaînes : www.motorstv.com et www.sport-plus.fr. Rendez vous également sur la web TV de la FFM sur Dailymotion.