Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Nicolas Aubin s’impose à Villars-sous-Ecot, Dylan Ferrandis repart avec la plaque rouge de leader

Toutes les actus

Pour sa 4ème épreuve, le championnat de France Elite motocross s’est invité dans le Doubs, sur le circuit de Villars sous Ecot. Toutes les équipes du moto-club ont effectué un travail de titan pour offrir au pilote un terrain parfait, malgré les fortes pluies des jours précédents. Près de 3000 spectateurs ont pu assister à une très belle épreuve de motocross.

 

Déjà vainqueur à Romagné pour sa première apparition en 2013 sur le championnat de France Elite, Nicolas Aubin (Honda Buildbase) a récidivé en remportant les deux manches de l’épreuve de Villars-sous-Ecot. Personne n’a été en mesure de lui contester la victoire, même s’il s’est mis en difficulté en ratant son départ en super-finale. Dylan Ferrandis (Rockstar Bud Racing Kawasaki), second de la journée mais premier pilote MX2 réalise la très bonne opération du jour, en l’absence de son coéquipier Valentin Teillet, blessé à l’épaule. Il est même possible de parler d’exploit car il prend la tête du classement Internationaux de France, chose inédite pour un pilote MX2 depuis la création de la nouvelle formule. Dans ce classement, il devance de deux petits points Cédric Soubeyras (Honda HDI) qui a terminé 3ème de la journée, et peut se consoler en étant désormais leader du championnat MX1.

 

L’autre très bonne opération du jour est pour Jason Clermont (Honda) qui, en montant deux fois sur le podium de manche, termine la journée à la 4ème place. Surtout, il est désormais 3ème des Internationaux de France et second de la catégorie MX1 à 7 points du leader. Benoit Paturel (Junior MX Factory Husqvarna ) se classe lui second MX2 de la journée à la 5ème place au scratch. Il perd encore des points au championnat (2nd) mais a assuré l’essentiel. Steven Lenoir (KTM) est le 3ème pilote MX2 de la journée à la 7ème place, devant un pilote MX1 en la personne de Fabien Izoird (Suzuki SR). Le weekend aura été marqué par la très mauvaise performance de Milko Potisek. Arrivé avec la plaque rouge, le pilote Yamaha 2B repart avec seulement 10 points et perd très gros. Florent Richier (Suzuki SR) réalise 2 manches blanches tandis que Grégory Aranda (Rockstar Bud Racing Kawasaki) a fait une belle manche mais a dû abandonné en super-finale.

 

Dylan Ferrandis remporte la manche MX2

Favori de la catégorie, Dylan Ferrandis n’a pas râté son départ et prend la tête de la manche dès le premier virage. Sur un terrain parfait, qui a bien séché par rapport à la matinée, le leader du championnat est talonné par Benoit Paturel, meilleur temps des qualifications. Après de très bons essais, Steven Lenoir confirme en  pointant à la 3ème place. Dès la fin du premier tour, Benoit Paturel commet une légère erreur et se fait passer par le pilote KTM. Bien plus rapide, il reprend toutefois la seconde place rapidement et revient à quelques secondes seulement du leader. Durant une grande partie de la manche, les positions vont rester figées, avec un écart très faible en tête de course. Sans pouvoir porter d’attaque, Benoit Paturel maintient la pression mais finit par chuter à quelques tours de la fin. Steven Lenoir  passe devant et franchira la ligne d’arrivée à une excellente seconde place. Benoit Paturel, très frustré, se contente de la troisième place devant Simon Mallet (Yamaha), qui réalise sa meilleure performance en Elite après avoir roulé esseulé durant toute la manche. Camille Chapellière (Yamaha JPM) termine cinquième devant Germain Jamet. Arnaud Aubin (KTM) a une nouvelle fois fait un départ très mauvais et se contente de la 8ème place. 

 

Nicolas Aubin survole la manche MX1

Milko Potisek réalise le holeshot des 450 cc mais s’accroche avec Florent Richier quelques virages plus loin, laissant la tête à un Nicolas Aubin qui n’en demandait pas tant. Alors que Milko repart bon dernier et que Florent Richier abandonne, « OB1 » commence déjà à creuser un écart important à l’avant. Plus personne ne le reverra, il remporte la manche avec 45 secondes d’avance sur Jason Clermont. Le jeune pilote Honda, très performant depuis le début du championnat voit ses efforts enfin récompensés avec cette place d’honneur. Toujours excellent dans l’exercice du départ, il s’est rapidement emparé de la seconde position pour ne plus la lâcher. Il a finalement vécu une manche « tranquille », roulant toujours seul. Niveau suspens, c’est du côté de la troisième place qu’il faut regarder. Six pilotes se sont « tirés la bourre » toute la manche, se passant et se repassant sans cesse. Fabien Izoird l’a occupé durant les cinq premiers tours devant Charles Lefrançois (Suzuki) avant que ce dernier ne parte à la faute. Le pilote Suzuki SR ne va toutefois pas pouvoir résister au retour de Cédric Soubeyras puis de Grégory Aranda. Ces deux pilotes vont être en bagarre durant plusieurs tours sans que le Gardois n’arrive à passer. C’est Jordan Lacan (CLS Monster Energy Kawasaki Pro-Ciruit), revenu du diable vauvert, qui règle le débat repassant en troisième place. Pas pour longtemps, il commet une erreur et « Soub » repasse. Au drapeau à damiers, le pilote Honda HDI conserve cette place devant Gregory Aranda, Loic Leonce (Yamaha), Cyrille Coulon (Suzuki), Jordan Lacan et Fabien Izoird.

 

Nicolas Aubin récidive en super-finale

Jason Clermont réalise le holeshot de la dernière manche de la journée mais c’est Cédric Soubeyras qui prend les commandes de la course, juste devant Grégory Aranda et Steven Lenoir. Derrière, Nicolas Aubin a complètement raté son envolée et se retrouve en fin de peloton. A la lutte pour mener la course, Grégory Aranda part à la faute dès le second tour et doit abandonner. Dylan Ferrandis, parti dans les dix premiers remonte petit à petit et s’empare de la seconde place. Il a notamment pris le meilleur sur Jason Clermont qui pointe en troisième position. Tandis que ce trio donne le tempo, Nicolas Aubin cravache derrière et remonte. A mi-course il est aux prises avec Jason Clermont mais connaît un petit problème mécanique. Semblant manquer de puissance, il n’arrive pas à passer, avant que la mécanique ne revienne à la normale. La fin de course le verra passer tout le monde sans trop de difficultés. Au final, il s’impose devant Cédric Soubeyras. Jason Clermont a lui pris le meilleur sur Dylan Ferrandis grâce à la puissance de sa 450 cc et monte sur le podium. Le pilote Bud Racing termine meilleur pilote MX2 à la 4ème place. Il devance un autre pilote MX2, Benoit Paturel. Fabien Izoird prend une bonne 6ème place devant Steven Lenoir.

 

Prochain rendez-vous

Une partie des pilotes Elite retourne aux affaires dès la semaine prochaine avec le Grand Prix du Portugal, sixième épreuve du championnat du monde. Concernant le championnat de France, rendez-vous le  12 mai à Saint-Jean-d’Angely pour la cinquième et avant dernière épreuve. Plus d’informations sur le site internet www.elite-motocross.fr ou sur le site du club.