Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Mano Faure creuse l’écart en Espoir à Villars-sous-Ecot (25)

Villars-Sous-Ecot (25)
Communiqués

Un terrain de Grand-Prix, une piste superbement préparée, une météo radieuse, difficile d’imaginer meilleures conditions pour l’avant-dernière épreuve du Championnat de France Espoir 2022 de motocross. Disputée ce samedi dans le Doubs en ouverture de l’épreuve du 24MX Tour de Villars-sous-Ecot, la compétition a tenu toutes ses promesses. Les jeunes pépites françaises se sont livrées à deux manches âpres et spectaculaires. Victorieux pour la deuxième fois consécutive, Mano Faure prend une sérieuse option sur le titre. Les Junior ont quant à eux disputé leurs qualifications. Demain, les cadors entrent en piste avec l’Elite MX1, l’Elite MX2, et les manches Junior.

 

En Espoir, Faure concrétise, Maindru distancé.

Après son doublé de Bitche la semaine dernière, Mano Faure poursuit sur sa lancée en s’imposant sur le circuit de La Versenne. Sur un terrain vraiment différent, avec du dénivelé, plus roulant et séchant assez rapidement, le pilote GT Racing profite d’une contre-performance de son rival direct pour le titre Amaury Maindru (KTM) pour prendre 17 points d’avance. Lors d’une première manche palpitante, avec de nombreux rebondissements, Faure a réussi à se classer deuxième. Il avait pourtant pris les commandes de la course en disposant dans les premiers hectomètres de Ryan Oppliger (KTM) mais il a chuté dans le tour 3. Rétrogradé en quatrième position, il n’a pas tardé à se défaire de Maindru. Le Gersois a petit à petit refait son retard pour recoller à la tête à quelques tours de l’arrivée, puis a profité d’une chute d’Oppliger, mais échoue à une seconde de Maho Simo (GasGas). Bien plus maîtrisée, la deuxième manche a été une formalité pour le porteur de la plaque rouge. En réalisant le holeshot, il a subi la pression d’Oppliger quelques tours mais a réussi à hausser son niveau pour creuser l’écart et s’imposer. Meilleur temps des chronos, Ryan Oppliger a de quoi être déçu puisqu’il a mené quasiment l’intégralité de la première manche. Hélas, alors que Simo et Faure lui mettait la pression, un retardataire a chuté devant lui. Le Suisse ne pouvant l’éviter, il est passé par devant et a perdu énormément de temps pour une 9e place finale sur cette manche, 4e sur l’épreuve.

Maho Simo réalise une nouvelle fois une belle performance en se classant deuxième de la journée. S’il a remporté la première manche brillamment, en luttant aprement avec Oppliger avant les mésaventures de ce dernier, il est ensuite tombé en bout de ligne droite au second départ. Il a cravaché toute la course pour recoller au Top 3, mais en tentant de doubler Cardineau (Husqvarna), alors troisième, il a pris une mauvaise trace et s’est fait passer par Lopez puis Bernard (Husqvarna) pour une 6e place sur la ligne. Sur la troisième marche du podium, Yannis Lopez (737 Performance GasGas Oxmoto) réalise sa meilleure performance à ce niveau, avec deux 4e positions. Ses deux départs dans le Top 10 lui ont permis de rester au contact et sa vitesse a fait le reste. Très proche de Félix Cardineau en fin de seconde manche, il n’a pas réussi à trouver la faille. Il faut dire que ce dernier a fait une performance magistrale en réussissant à conserver sa troisième position malgré les assauts de Lopez, Bernard et Simo. Quant à Amaury Maindru, il perd de précieux points au Championnat. S’il a réalisé une première course très consistante avec un départ dans le Top 5 pour une 3e position à l’arrivée, il a été pris dans la chute collective au départ de l’ultime manche . Le licencié du MX Club Saumurois remonte jusqu’en 10e position avec une autre chute. Il doit se contenter de la 7e place du jour.

 

Qualifications du Junior.

Le leader du Championnat Adrien Petit (Yamaha) réalise le meilleur chrono du groupe A, le premier à s’élancer. Les écarts sont faibles, Mathis Valin (737 Performance GasGas Oxmoto) pointe à un dixième de seconde, et Lorenzo Siino (KTM) réalise sa meilleure qualification de l’année avec le troisième temps à 0,6 sec du leader. Toni Giorgessi (GasGas) boucle son meilleur tour une seconde plus lentement que Petit. Après un bon deuxième tour, il a commis beaucoup de petites erreurs qui l’ont empêchées d’améliorer. Il se contente de la quatrième position. Habituellement performant en qualification, Tejy Krismann (KTM) ne signe que le dixième temps de la séance.

Très à l’aise en piste, Arnaud Colson (GasGas) réalise le meilleur temps du groupe B, signant ainsi la meilleur performance tout pilote confondu. Il entrera en premier sur la grille demain lors des manches. En lutte pour le titre, Matheo Russi (Tech32KTM) n’a pas réussi à améliorer son temps après un troisième tour ultra rapide. Dans le trafic, il a peiné à trouver des tours clairs. L’Italien réalise néanmoins la deuxième performance de la journée. Mathis Barthez (Yamaha) suit à un peu plus d’1,5 sec et Noah Vampa (Yamaha) à 2,5 sec.

 

Suivez le 24MX Tour sur les réseaux sociaux.

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumés des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Le dimanche suivant chaque épreuve, Auto Moto la Chaîne proposera un retour sur la compétition sous forme d’un magazine de 26 min. Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr