Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

En route vers Castelnau-de-Lévis (81)

Castelnau-de-Lévis (81)
Communiqués

Le 24MX Tour bat son plein en ce début de printemps ! Dans quelques jours, les 16 et 17 avril, les protagonistes des Championnats de France Elite MX1, Elite MX2, Junior et Espoir vont disputer dans le Tarn leur quatrième épreuve de l’année. Un moment déjà décisif puisque trois rendez-vous les attendent en un mois. Les pilotes devront donc aborder cette étape de la meilleure des manières pour se mettre dans de bonnes dispositions. Côté piste, pas de surprises ! Ils retrouveront à Castelnau-de-Lévis un terrain qu’ils connaissent bien. L’AGS Puech-Rampant accueillera en effet le 24MX Tour pour la septième fois consécutive lors de l’unique épreuve sudiste cette année. Le plateau pilote s’annonce somptueux, tous les ténors de la discipline seront présents dans chaque catégories.

 

Potisek a le vent en poupe en MX1.

Leader du Championnat, Milko Potisek (Yamaha Drag’on Tek) a réalisé une excellente opération à Romagné en s’imposant, mais surtout en profitant des déboires d’un de ses principaux rivaux pour porter son avance à 39 points. Le Nordiste dispose donc d’une marge de manœuvre significative pour gérer ses courses. Il pourrait enfoncer le clou s’il s’impose dans le Tarn. Il devra faire face à un Maxime Desprey (GSM Dafy Michelin Yamaha) certainement très remonté après ses mésaventures bretonnes qui le voient désormais classé septième à 64 points du leader. Le double Champion de France en titre n’a désormais plus rien à perdre et n’aura que la victoire d’épreuve dans le viseur. Engagé sur l’épreuve, Benoit Paturel a manqué le début de la compétition sur blessure. Sa présence pourrait changer la donne mais il s’est blessé à une cheville lors du GP d’Italie du week-end dernier. Pas certain donc que le pilote Ship to Cycle Honda SR Motoblouz soit en mesure de défendre ses chances.

A l’inverse, Valentin Guillod (Yamaha Hostettler) est encore dans la course au Championnat. Actuellement deuxième, il a affiché une impressionnante pointe de vitesse lors de la dernière épreuve, devenant ainsi le rival le plus affirmé de Potisek. Le Suisse monte en puissance, il ne devra pas laisser de points en route en vue du titre. Outre Desprey, la lutte pour le podium va également être fort disputée entre Nicolas Dercourt (KTM), Cédric Soubeyras (MM85 Honda CBO), David Herbreteau (Gas Gas), Cyril Génot (Ship to Cycle Honda SR Motoblouz) ou encore Grégory Aranda (Tech32 KTM). Sans oublier Mathis Boisramé (Kawasaki) et Nicolas Aubin (OB1 Motorsports Husqvarna) qui sont toujours en phase de reprise mais peuvent surprendre à chaque instant.

 

Goupillon sous pression en MX2, Fonvieille à domicile.

Licencié à l’AGS Puech Rampant, Calvin Fonvieille va se présenter devant son public auréolé de son tout premier succès en Elite acquis lors de la dernière épreuve. La pilote TMX Compétition KTM s’est en plus totalement replacé au Championnat. Deuxième, il ne compte que huit points de retard sur le leader Goupillon, un bon résultat à domicile lui permettrait de jouer le titre sur la deuxième partie de compétition. Malgré tout, Pierre Goupillon (WID Motorsports KTM) a jusqu’à présent affiché une vitesse supérieure au Tarnais, demeurant leader de la catégorie. Lui aussi sera sous pression car le plateau pilote 250cc affiche complet avec tous les coureurs disputant les Championnats du Monde ou d’Europe. On pense particulièrement à Stephen Rubini qui reste sur un Top 10 au GP du Portugal. Le Pilote Ship to Cycle Honda SR Motoblouz a battu Goupillon lors de sa seule apparition cette saison sur le 24MX Tour. Il est donc logiquement candidat à la victoire d’épreuve.

Si bien sûr il conviendra de garder un œil sur l’expérimenté Valentin Teillet (737 Performance Gas Gas Oxmoto), il faudra surtout suivre de très près les performances de nos jeunes pilotes. A commencer par Quentin-Marc Prugnières ! Le Champion de France Espoir puis Junior, monte en puissance sur la 250 cc du team 9mm Energy Drink Bud Racing Kawasaki. Le pilote de l’Equipe de France 250cc visera certainement une place sur le podium. Saad Soulimani (VHR KTM) est également en phase d’apprentissage de la catégorie, alors que l’Italien du team Yamaha MJC Ferrucio Zanchi devrait être derrière la grille sur une 125cc deux temps. Cette épreuve tarnaise sera également l’occasion de voir pour la première fois cette année sur le 24MX Tour le talentueux Tom Guyon, tandis que son coéquipier du team VHR KTM Xavier Cazal tentera de passer un cap dans la catégorie.

 

Petit plus que jamais leader en Junior.

Adrien Petit (Yamaha) caracole toujours en tête du Championnat 125cc. C’est simple, sur les six manches disputées, il en a remporté cinq et terminé une fois deuxième. Sa vitesse et, surtout, sa régularité, lui permettent de compter déjà 34 points d’avance sur son dauphin, l’Italien Matheo Russi (Tech32 KTM). Ce dernier réalise également un très bon début de parcours mais a tendance à commettre un peu plus d’erreurs qui le pénalisent au classement. Toni Giorgessi (Gas Gas) est dans une situation similaire. Très rapide, il est beaucoup trop irrégulier pour pouvoir s’approcher du podium et émarge pour l’instant à la quatrième place du Championnat à 57 points du leader. Si ses chances de titre sont clairement hypothéquées, il n’en reste pas moins un candidat crédible à la victoire d’épreuve. Arnaud Colson (Gas Gas) est dans la situation inverse, à savoir que sa vitesse est légèrement inférieure mais que sa régularité meilleure, lui permettant d’occuper la troisième place du classement général. Le pilote de l’Équipe de France 125cc Mathis Valin n’a pas encore pu concrétiser en Junior son titre Espoir de l’an dernier. Un Top 3 de manche serait de bon augure pour le pilote 737 Performance Gas Gas Oxmoto. Tom Brunet (VRT KTM Veritise) aimerait également accrocher ce Top3 pour sa première année en Junior, tandis que Noah Vampa (Yamaha) a les qualités pour monter sur le podium de l’épreuve.

 

Duel Maindru Faure en vue Espoir

Amaury Maindru (KTM) a réalisé un coup double lors de la dernière épreuve. Vainqueur, il s’est emparé de la plaque rouge de leader. Il devance désormais Mano Faure (Husqvarna) au classement général. Mais l’écart demeure infime. Deux points seulement séparent ces représentants de l’Equipe de France 85cc. Autant dire que la course s’annonce serrée a Castelnau-de-Lévis. Ce duel sera arbitré par plusieurs pilotes, au premier rang desquels Maho Simo (Gas Gas). Le Sudiste, second à Romagné, est distancé au Championnat. Il demeure néanmoins un vainqueur potentiel, comme Mateo Bernard (Husqvarna) qui a remporté l’épreuve de Gueugnon dans des conditions dantesques. Raphael Darne (KTM) est en lice pour le podium du Championnat, talonné par Basile Pigois (KTM).

 

Suivez le 24MX Tour sur les réseaux sociaux

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumés des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Le dimanche suivant chaque épreuve, Auto-Moto la Chaîne proposera un retour sur la compétition sous forme d’un magazine de 26 min. Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr