Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Du 100% Valin en Espoir à Castelnau-de-Lévis

181 – castelanu-de-lévis (81) – a.g.s. puech rampant
Communiqués

La troisième étape du 24MX Tour 2021 a débuté ce samedi 24 juillet sur le terrain du Puech Rampant à Castelnau-de-Lévis (81). La canicule qui sévissait ces derniers jours dans le Tarn a laissé la place à des conditions plus clémentes pour le Championnat de France Espoir et les qualifications du Junior. Ciel nuageux et température de 25°C ont permis aux pilotes de s’exprimer pleinement sur un terrain avec un fort relief, sec et dur, assez caillouteux en partie haute. Les pilotes Elite et Junior ont rendez-vous ce dimanche pour en découdre à nouveau, une semaine après l’épreuve de Rauville-la-Place.

 

Nouveau doublé de Mathis Valin en Espoir.

Cent points étaient à distribuer sur ces deux premières épreuves estivales, Mathis Valin en a scoré cent grâce à deux nouvelles victoires de manche. A mi-championnat, le pilote 737 Performance Gas Gas CBO possède déjà une confortable avance de 23 points sur son premier poursuivant Paolo Maschio. Et les épreuves se suivent et se ressemblent pour le Vendéen. Une première course avec un départ chaotique puis une deuxième maîtrisée avec un holeshot. Aujourd’hui, ça a frotté sévère lors du premier départ ! Valin a dû jouer des coudes et a failli chuter au tombé de grille. Dans les dernières positions au premier virage, il a cravaché toute la manche pour finir par se défaire du leader Lorenzo Siino (KTM) à quatre tours de l’arrivée. La seconde course a été beaucoup plus simple puisqu’il a réalisé le holeshot. Il boucle tous les tours en tête et finit en roue libre avec près de quarante secondes d’avance.

Une nouvelle fois très performant, Paolo Maschio place sa KTM en deuxième position de l’épreuve. Deux très mauvais départs ont hypothéqué ses chances de victoire. Un patinage non maîtrisé au premier tombé de grille, puis un mauvais lâcher d’embrayage l’ont empêché de rouler devant. Il s’est battu jusqu’au bout en première manche pour accrocher, à trois tours de l’arrivée, la quatrième position aux dépens d’un étonnant Maximin Mille (KTM). Puis il est allé chercher le Top 3 à deux tours du drapeau à damier dans l’ultime course. Une bonne opération au Championnat pour le Provençal puisqu’il conforte sa deuxième place avec treize points d’avance sur le troisième du jour Tom Brunet (Husqvarna). Le pilote de l’Equipe de France Espoir monte sur son premier podium dans la catégorie en réalisant le holeshot de la première manche, puis en roulant quelques tours devant avant de se faire passer par Lorenzo Siino puis par l’inévitable Valin. En deuxième manche, il est parti juste derrière Valin. Dépassé par Amaury Maindru (KTM), le Normand est resté troisième jusqu’à mi-course environ avant de faire une petite erreur, de rétrograder sixième, puis de reprendre la cinquième place à Yannis Lopez (KTM) dans les derniers instants pour monter sur le podium du championnat.

 

Une fois de plus, Lorenzo Siino peut nourrir des regrets avec une triste onzième position. La faute à une deuxième manche où, alors qu’il était second, du fil s’est enroulé sur son moyeu arrière le contraignant à s’arrêter. Concédant un tour au leader, il n’a pu limiter la casse en terminant hors des points. Sa première manche avait pourtant était solide puisqu’il s’était rapidement défait de Brunet pour prendre la tête. S’il n’avait pu résister à Valin, il était dans le coup pour un podium final. De ce fait, le vainqueur d’Ernée, Amaury Maindru, prend la quatrième place de la journée grâce à une bonne seconde manche terminée deuxième alors qu’il avait raté son premier départ et finit onzième précédemment. Maximin Mille (5-6) signe son premier Top5 dans la catégorie en bouclant tous les tours dans les six premiers. La régularité a payé, tandis que Yannis Lopez (11-4) a raté son premier Top 3 de manche d’un cheveu lors de l’ultime course, la faute à un Paolo Maschio déchaîné !

 

Qualifications du Junior.

Sacha Coenen (9mm Energy Drink Bud Racing Kawasaki) signe le meilleur chrono du groupe A, le premier à s’élancer en début d’après-midi. Le Belge qui mène actuellement le championnat boucle son tour le plus rapide en 2:01.948. Il devance Nicolas Duhamel (VHR KTM) et Toni Giorgessi (Gas Gas) d’un peu moins de quatre dixièmes. Xavier Cazal réalise le quatrième temps après avoir connu un problème sur sa KTM du team VHR. Killian Vincent (KTM) signe la cinquième meilleure performance à presque trois secondes du leader.

Comme la semaine dernière, Diego Haution réalise la meilleure performance dans le groupe B et signe le meilleur temps tous pilotes confondus. Le résultat est très serré, il devance Sacha Coenen de deux centièmes seulement. Le pilote Tech 32 Husqvarna entrera le premier en grille et cherchera à confirmer en course cette bonne performance, chose qu’il n’avait pas réussi à faire dans la Manche. Second du Championnat, Lucas Coenen (9mm Energy Drink Kawasaki) a tourné en 2:02.806, soit près de neuf dixièmes de secondes moins vite. Adrien Petit (Yamaha) signe une nouvelle fois une bonne performance avec le troisième temps devant Alexis Fueri (Yamaha).

 

Suivez le 24MX Tour sur les réseaux sociaux.

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements…Le dimanche suivant chaque épreuve, Auto Moto la Chaîne proposera un retour sur la compétition sous forme d’un magazine de 26 min. Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr