Appuyez sur le bouton partager dans en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Doublé pour Grégory Aranda à Saint-Jean-d’Angély, Dylan Ferrandis conserve la plaque rouge

Communiqués

C’est devant près de 3500 spectateurs que s’est déroulée la cinquième et avant dernière épreuve du championnat de France Elite motocross. Le moto-club de Saint-Jean-d’Angély  a une nouvelle fois démontré son immense savoir faire dans l’organisation de motocross à cette occasion. Si les conditions météo sont restées clémentes, les conditions de roulage étaient elles parfaites, sur l’un des plus beaux circuit européen voire mondial. Le public s’est régalé durant les trois manches, tout comme les pilotes.

 

En remportant les deux manches de la journée, Grégory Aranda (Rockstar Bud Racing Kawasaki) remporte l’épreuve de Saint-Jean-d’Angely. De retour aux affaires après beaucoup de « galères » et de blessures, le Gardois peut savourer ce succès même si, en ayant raté les deux premières épreuves du championnat, il n’a pas grand chose à jouer au classement général. De ce point de vue, la bonne opération est de nouveau pour Dylan Ferrandis (Rockstar Bud Racing Kawasaki). Second de la journée et premier MX2, non seulement il reste leader du classement des Internationaux de France, mais il creuse l’écart en marquant neuf point de plus que ses concurrents directs.  A la troisième place du classement journée, on retrouve un autre pilote MX2, Benoit Paturel (Junior MX Factory Husqvarna) qui a fait une très belle super-finale (3ème), et ai bien accroché à la seconde place du championnat MX2.

 

Jason Clermont (Honda) termine l’épreuve à la 4ème place, second MX1. Il s’est montré très rapide et aurait pu espérer mieux sans des départs plutôt moyens. Il reste bien placé en championnat : Second de la catégorie MX1 et 3ème des Internationaux de France. Cédric Soubeyras (Honda HDI) reste quant à lui leader de la catégorie MX1 mais n’a pu faire mieux que cinquième de la journée malgré une bonne manche MX1. Après un mauvais weekend à Villars-sous-Ecot, Milko Potisek (Yamaha 2B) avait soif de victoire mais il perd une nouvelle fois de précieux points au championnat à cause d’une chute en super-finale. Il se console avec la sixième place de la journée. Fabien Izoird (Suzuki SR) a de nouveau été très régulier à la septième place du jour tandis qu’Arnaud Aubin (KTM) reste sur le podium du championnat MX2 grâce à sa 9ème place à Saint-Jean-d’Angély.

 

Dylan Ferrandis survole la manche MX2

L’ensemble des favoris de la catégorie sort correctement de la grille de cette première course de la journée. C’est pourtant Dylan Ferrandis qui réalise le holeshot et prend les commandes de la manche. Benoit Paturel suit de près tandis que Romain Berthome (Honda HDI)  s’invite à la 3ème place dans les premiers virages. Pas pour longtemps, Arnaud Aubin repasse. Devant, le leader de la catégorie commence à creuser l’écart. Benoit Paturel n’arrive pas à trouver un rythme suffisant pour suivre la cadence mais est plus rapide que ses poursuivants, ce qui n’est pas le cas d’Arnaud Aubin qui voit fondre sur lui dès la mi-course Simon Mallet. Le pilote Yamaha, qui a déjà fait une belle performance à Villars-sous-Ecot, s’est fait enfermer au départ mais attaque fort. Après s’être « débarassé » de Romain Berthome à mi-course, il s’attaque à Arnaud Aubin. Le pilote KTM ne résiste pas longtemps. Les positions ne bougeront plus jusqu’à la fin de la manche. Dylan Ferrandis l’emporte logiquement avec près de quarante secondes d’avance sur Benoit Paturel. Simon Mallet devance Arnaud Aubin et Romain Berthome. Adrien Escoffier prend la 6ème place tandis que Camille Chapellière (Yamaha) n’a pas fini la manche.

 

Grégory Aranda renoue avec la victoire en manche MX1

Déjà plus rapide de plus d’une demie seconde lors des essais chronos, Grégory Aranda réalise le holeshot de la manche MX1 devant Cédric Soubeyras. Milko Potisek n’a pas pris un bon départ mais fait son trou dans les premiers virages et s’empare de la troisième place avant la fin du premier tour. David Adam est lui 4ème, mais moins rapide que Fabien Izoird qui passe rapidement. Tandis que Grégory Aranda creuse l’écart, Milko Potisek ne trouve pas un bon rythme. Il voit revenir sur lui Jason Clermont. Le pilote Honda est très mal parti mais est extrêmement à l’aise sur cette piste. Pour preuve, deuxième chrono des essais matinaux,il s’est emparé de la 4ème place avant la mi-course. Dans les derniers tours de la manche, il est roue dans roue avec Milko Potisek. Mais le pilote Yamaha 2B reprend du poil de la bête et résiste bien. Au drapeau à damiers, il conserve sa 3ème place d’un cheveu. Gregory Aranda remporte donc facilement la manche avec une petite dizaine de secondes d’avances sur Cédric Soubeyras. Jason Clermont se contente de la 4ème place devant Fabien Izoird, David Adam (KTM) et Loic Leonce (Yamaha). Jordan Lacan (CLS Kawasaki) ne termine que 13ème après avoir chuté alors qu’il était à la lutte dans le peloton de tête.

 

Le doublé pour Grégory Aranda

 

Grégory Aranda réalise de nouveau le holeshot en super-finale. Derrière, Dylan Ferrandis joue aux funambules pour ne pas chuter dans la première montée, mais se retrouve dans le paquet tout comme Jason Clermont qui s’est un peu raté. Cédric Soubeyras est  encore plus loin, dans le peloton. C’est Fabien Izoird qui s’empare de la seconde place dans le premier tour tandis que Grégory Aranda fait déjà grimper l’écart. Romain Jacquiot (Yamaha) n’est jamais aussi bien parti, dans le trio de tête, mais c’est finalement Benoit Paturel qui s’empare de la troisième place. Dylan Ferrandis attaque lui franchement et revient petit à petit. Il recolle au trio de tête et en quelques tours, dépose Benoit Paturel puis Fabien Izoird. A mi-course, il est second. Jason Clermont est lui aussi à l’attaque et s’empare de la troisième place aux trois-quart de la manche. Les positions ne changeront plus, la manche devant être interrompue à deux tours de l’arrivée en raison d’un incident, et pour permettre aux secours d’intervenir. Au final, Grégory Aranda remporte donc la course devant Dylan Ferrandis (premier MX2) et Jason Clermont. Benoit Paturel fait une très belle 4ème place devant Cédric Soubeyras qui est bien revenu. Fabien Izoird devance Jordan Lacan pour la 6ème place. Milko Potisek doit se contenter de la 9ème place après une chute alors qu’il était à la lutte dans le peloton de tête.

 

Prochain rendez-vous
La grande finale du championnat de France Elite se déroulera dans trois semaines, le 02 juin, sur le circuit de Gaillac-Toulza. En attendant, repos pour certains, tandis que quelques pilotes prennent la direction du Brésil pour le championnat du monde.  Plus d’informations sur le site internet www.elite-motocross.fr ou sur le site du club.