" "> " ">
Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
29 - 30 juin 2019
RAUVILLE-LA-PLACE
Romagné

communiqués
14.04.19.
Coups doubles à Romagné, Desprey, Goupillon et Miot vainqueurs

La deuxième épreuve des Championnats de France Elite et Junior de s’est déroulée dimanche dans le cadre du 24MX Tour sur le superbe terrain de Romagné (35). Comme souvent en Bretagne, le public est venu en grand nombre admirer les exploits des meilleurs pilotes de l’Hexagone. Bien leur en a pris, le plateau était digne d’un Grand-Prix, notamment en catégorie MX2.

 

Desprey remet les pendules à l’heure en Elite MX1.

Après une épreuve d’ouverture mitigée, était déjà sous pression en vue du Championnat. Le pilote Honda SR Motoblouz, Champion de France MX2 2015, a fait parler la poudre en réalisant deux manches parfaites qu’il a remportées. Un départ canon lui a permis de mener la première manche de bout en bout après que Zachary Pichon (Honda 114) ait un peu bouchonné ses concurrents directs en début de manche. Sa seconde course a été encore plus spectaculaire car, parti quatrième, il a réussi en quelques tours à se défaire d’Aranda, Aubin et Pichon pour prendre les commandes. Sous pression de ses poursuivants, il n’a commis aucune erreur pour s’imposer. En l’absence de Jordi Tixier (VHR KTM), blessé, il s’empare de la plaque rouge en revenant à égalité de points avec son dauphin du jour, Grégory Aranda. Le pilote SN Motorsports Kawasaki, malade dans la semaine, a pris deux bons départs pour scorer deux Top 3. S’il a bien roulé, il a semblé manquer de jus pour vraiment passer à l’attaque quand il était au contact. Milko Potisek (HB Racing Yamaha) complète le podium de la journée avec une très bonne première manche conclue à la deuxième place puis une quatrième position suite à un moins bon départ et quelques petites chutes.

(OB1 Motorsports Suzuki) a vécu une épreuve en dent de scie sur le sol breton et se classe quatrième. Ratant complètement son départ en première manche il n’a ensuite jamais trouvé le bon rythme et, incapable de se défaire de (JPM Racing Suzuki), termine à la neuvième place. Sa seconde sortie de grille sera bien meilleure mais il n’a pas été en mesure de résister à Desprey. Il est ensuite resté au contact pour franchir la ligne en deuxième position. Il pointe désormais troisième au Championnat à trois points du leader. Zachary Pichon, venu peaufiner sa préparation en 450cc à Romagné, a fait mieux que de la figuration. Il a joué aux avant-postes des deux courses même s’il a manqué de physique sur une cylindrée qui n’est pas la sienne habituellement. Deuxième au début de la première manche, il a chuté pour terminer finalement cinquième avant de mener la seconde course puis rétrograder (chute) jusqu’en sixième position. Il finit l’épreuve à cette même position juste derrière Jimmy Clochet (Bud Racing Kawasaki) qui a bataillé à deux reprises pour finir quatrième puis cinquième.

 

Victoire et plaque rouge pour Goupillon en MX2.

Arrivée en force en Bretagne avec pas moins de quatre pilotes roulant en Mondial et en Europe, l’équipe Assomotor RedMoto Honda faisait figure d’épouvantail. Et c’est le pensionnaire du MC Dinannais, Pierre Goupillon, qui a pris le meilleur. Il remporte la première manche assez facilement après un holeshot magistral, mais surtout après que ses coéquipiers et rivaux Rubini et Boisramé soient partis à la faute dans le premier tour. Son second départ a également était excellent et, ses coéquipiers ne s’étant pas raté cette fois-ci, il a pris les commandes d’un trio menant la course à vive allure. A mi-parcours, il n’a pu résister à Boisramé qui s’était défait de Rubini quelques tours plus tôt. Goupillon termine deuxième de cette manche, suffisant pour s’emparer de la plaque rouge quatre points devant (6-3) qui, après sa chute de la première course, a effectué une remontée dont il a le secret. Sur ses terres Mathys Boisramé a lui dû abandonner sur problème mécanique après sa chute lors de la première course. Très revanchard, il a mis un point d’honneur à s’adjuger l’ultime manche après une belle sortie de grille.

Avec tous ces rebondissements, Brian Moreau tire son épingle du jeu en terminant deuxième grâce à deux quatrièmes places. Un bon résultat même si le pilote Bud Racing Kawasaki aurait pu espérer beaucoup mieux. En effet, deuxième de la première manche, il a chuté à deux tours de l’arrivée alors qu’il n’était pas menacé. Cette erreur lui coûte deux places puis il a calé dans le premier tour de la seconde course alors qu’il était deuxième. (JPM Racing Suzuki -3-5) rentre dans le Top 3 de l’épreuve en ayant été handicapé par deux départs moyens, aux alentours de la quinzième place, ce qui ne pardonne pas à ce niveau. En première manche, il n’a notamment pas pu résister aux assauts du jeune Thibault Benistant (Yamaha MJC -2-12) qui réalise une superbe performance à la deuxième place. Malgré une seconde course beaucoup plus délicate, le Sudiste intègre le Top 5 à Romagné derrière Rubini. De bon augure pour la suite tant le plateau pilote était dense ce dimanche.

 

Florian Miot intouchable en Junior.

Incertain jusqu’au tout dernier moment suite à une blessure au poignet, Florian Miot (Yamaha MJC) continue d’impressionner en Junior. Surtout il continue son sans faute en s’adjugeant les deux manches de l’épreuve tout en bouclant l’intégralité des tours en tête. Ses adversaires ne sont pour l’instant par en mesure de l’inquiéter. Le Nordiste compte déjà vingt points d’avance au Championnat. Sur le physique et technique circuit de Romagné, Xavier Cazal (2-2) termine à deux reprises à vingt secondes du leader. Le pilote VHR KTM a réalisé deux excellents départs et deux manches très propres. Il n’a que très peu été inquiété mais n’a pas non plus été en mesure de suivre le rythme imposé par Miot. Saad Soulimani (VRT Husqvarna) complète le podium de Romagné et consolide sa deuxième place au Championnat. Très rapide en première manche, il a chuté alors qu’il revenait fort sur Cazal. Cette erreur a permis à Alan Harnois (KTM) de le passer et d’intégrer le Top3 de la course inaugurale. Soulimani se contente de la quatrième place avant de cravacher lors de la seconde course pour terminer troisième suite à un départ dans le Top 10.

Luca Diserens (Yamaha MJC – 7-4) se classe quatrième de la journée. Sa première manche où il s’est complètement raté au départ avant de prendre un mauvais rythme l’a fortement handicapé. Bien placé en troisième position dans la seconde course, il a commis une erreur et s’est fait doubler par Soulimani dans le dixième tour. Le Suisse reste néanmoins bien calé sur le podium. Grâce à son excellente première manche, Alan Harnois (3-9) intègre le Top 5 de l’épreuve. Quant à Arthur Vial (VRT KTM), il a manqué son premier départ avant de chuter en tordant le guidon. Il se contente de la onzième place mais signe une seconde course plus solide terminée dans le Top 5.

 

Prochain rendez-vous.

Pour la deuxième année consécutive la caravane du 24MX Tour va faire étape dans l’Est de la France. Plus précisément c’est en Alsace, à Bitche, non loin de la frontière allemande, que pilotes et suiveurs vont se retrouver dans deux semaines pour la troisième épreuve de la saison. L’édition « bitchoise » 2018 et son terrain très sableux assez inhabituel en Championnat de France avait été un grand cru. Gageons que 2019 sera du même niveau, sportivement l’épreuve s’annonce des plus intéressantes.

 

Encore plus de 24MX Tour avec Facebook.

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en Live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-.fr

Partenaires
  • Partenaire Titre
  • Partenaire Pneumatique
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaire Constructeur
24 MX
DUNLOP
France Equipement
First Racing
MX Mag
Yamaha