Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Communiqué de presse Romagné – Manche 3/7

Communiqués

Quoi de mieux pour un circuit célébrant ses cinquante printemps que d’accueillir une épreuve du championnat de France Rockstar Energy Drink Elite Motocross ? Pour l’occasion, toutes les équipes de bénévoles du moto-club de Romagné ont répondu présentes. Dans des conditions radicalement différentes des deux premières étapes méditerranéennes, terrain très souple et ornières profondes, les pilotes ont pu se régaler durant trois manches haletantes. Plus de 5000 spectateurs ont profité de ce spectacle extraordinaire, et ont pu rencontrer les pilotes à l’occasion de la séance de dédicaces. Accès aux stands et animations Rockstar Energy Drink complètent le tableau de cette troisième étape du championnatXavier Boog (Kawasaki Racing Team) et Steven Frossard (CLS Kawasaki Pro-Circuit) s’imposent à RomagnéEn remportant de façon magistrale les trois manches de la course, Xavier Boog s’adjuge l’épreuve de Romagné et s’empare de la tête du championnat. L’Alsacien réalise notamment une fabuleuse remontée en deuxième manche et fait le plein de confiance pour le championnat du monde. En ce premier weekend du printemps, il a dominé ses deux principaux rivaux au championnat, Anthony Boissière (KTM Fazza) et Grégory Aranda (Bud Racing Kawasaki). Le premier réalise trois courses sérieuses et aurait pu remporter la seconde manche si un attardé ne l’avait pas fait chuter. Il se classe second de l’épreuve. Le gardois Grégory Aranda a lui vécu un weekend très difficile. Souffrant de la cheville, il a dû lutter pour monter sur la troisième marche du podium MX1. Côté MX2, Steven Frossard remporte deux manches et la victoire finale. Il dispose désormais d’une confortable avance au championnat sur son coéquipier Jérémy Van Horebeek. Le belge réalise un weekend correct et se paye le luxe d’enlever la catégorie en dernière manche. Au final, il termine troisième pilote MX2 derrière Jeffrey Herlings (KTM Factory Racing). Le pilote néerlandais, 15 ans et demi, s’est montré extrêmement performant durant tout le weekend. Il montre un sérieux potentiel, bien qu’un peu juste physiquement. Une nouvelle fois, Nicolas Aubin (Bud Racing Kawasaki) s’est montré très décevant. Avec deux manches blanches, il perd quasiment toute chance au championnat. Marvin Musquin (KTM Factory Racing), champion du monde MX2, s’est blessé au genou lors des essais libres et n’a malheureusement pas pu défendre ses chances. Xavier Boog en patronXavier Boog remporte brillamment la première manche de la journée. Second dès le premier virage, il est revenu petit à petit sur le leader Anthony Boissière, pour finalement prendre le dessus à mi-course. Le pilote KTM Fazza, auteur du holeshot, s’est bien accroché dans un premier temps mais n’a pu tenir le rythme. Il se contente de la seconde place à près de huit secondes du vainqueur. Malgré un bon départ, Grégory Aranda n’a pas été en mesure de lutter pour la victoire. Sixième au scratch, il a connu des problèmes et termine 3ème MX1. Steven Frossard réalise une course fantastique et remporte la catégorie MX2. Dixième à la fin du premier tour, il est très vite remonté sur ses rivaux Nicolas Aubin et Jeffrey Herlings pour finalement prendre le meilleur. Longtemps en tête de la catégorie Nicolas Aubin a perdu deux places en un tour et termine troisième MX2, assez loin derrière le jeune néerlandais Jeffrey Herlings. La chevauchée fantastiqueAprès une chute dans le second virage qui l’a vu repartir dans les toutes dernières positions, Xavier Boog réalise une remontée époustouflante pour l’emporter. Une fois de plus, il prouve qu’il est bien le plus véloce sur ce circuit exigeant. Il dispose dans les tous derniers instants de Grégory Aranda, second de la manche. Le gardois, toujours handicapé par sa cheville, a semblé un peu juste en fin de manche. En troisième position, Anthony Boissière peut être considérablement déçu. Il a réalisé une nouvelle fois le holeshot, et réussi à creuser un écart conséquent avant d’être accroché par un attardé. Derrière ces trois pilotes MX1, Steven Frossard remporte la catégorie MX2. Malgré un départ moyen, il réussi une nouvelle fois à revenir sur Jeffrey Herlings et à le dépasser. L’officiel KTM termine second MX2, loin devant un autre pilote étranger, Jérémy Van Horebeek. Le belge, très mal parti, réalise une belle course pour monter sur ce podium de manche. Xavier Boog s’envole dans l’ultime mancheLe pilote officiel Kawasaki remporte haut la main la dernière manche de la journée. Bien parti, il est très vite revenu sur les leaders Anthony Boissière et Cédric Soubeyras (KTM Sarholz). Dès les premiers tours, il a pris les commandes de la course pour ne plus les lâcher. Anthony Boissière, auteur une nouvelle fois d’une course très sérieuse, prend la seconde place. Il n’a malheureusement rien pu faire face à maestria de l’Alsacien. Cédric Soubeyras réalise une excellente manche sur 450 CC 2 temps. Sixième au scratch, il monte sur le podium MX1. De son côté, Grégory Aranda a vécu une dernière manche très pénible. Sa cheville de plus en plus douloureuse, il n’a pu tenir le rythme de ses concurrents et termine septième. Auteur cette fois-ci d’un très bon départ, Jérémy Van Horebeek remporte la catégorie MX2 et prive son coéquipier Steven Frossard du triplé. Le leader du championnat a « assuré » et termine second en dominant Jeffrey Herlings. Le très jeune pilote KTM, trop juste physiquement, n’a pu prétendre à mieux dans cette manche Trophée KTM Pour leur seconde épreuve de sélection, les organisateurs du trophée KTM ont fait le plein. 41 pilotes de la marque autrichienne ont couru, dans les conditions de l’Elite, trois manches de 15 minutes plus un tour. Côté piste, Adrien Trochon remporte l’épreuve avec deux superbes victoires de manche et une deuzième place. Kevin Monnier remporte une manche et se classe second sur la journée, devant Nicolas Bizet, Pierre Cohas et Mickael Levreau. Les treize meilleurs pilotes sont qualifiés pour la finale des 11 et 12 septembre prochain à Reygades. Outre le plaisir de courir dans des conditions optimales, l’enjeu de ce trophée est une KTM 250 SX-F Prochain rendez-vousAprès trois épreuves en autant de semaines, le championnat marque une pause. Une grande partie des pilotes Elite prend la direction du championnat du monde. En vue, l’ouverture en Bulgarie les 3 et 4 avril prochain. Côté championnat, les pilotes se retrouveront les 1er et 2 mai à Gaillac-Toulza (31) pour la 4ème épreuve. Informations sur le site du moto-club www.toulousemotosport.com