Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
14 - 15 mars 2020
CASTELNAU-DE-LEVIS

communiqués
15.08.10.
Communiqué de presse Lacapelle-Marival – Manche 7/7

Sur le magnifique circuit Georges Filhol de Lacapelle-Marival, le championnat de France Rockstar Energy Drink Elite motocross a livré son verdict. Pour l’occasion, plus de 5000 spectateurs étaient présents. Ils ont pu apprécier les débats dans les meilleures conditions grâce au fantastique travail des bénévoles du club. L’Elite du motocross tricolore, qui tient le haut du pavé en championnat du monde, a régalé petits et grands durant tout le weekend. Sur un terrain parfaitement préparé, ils se sont livrés à de belles bagarres durant les trois manches. La séance dédicaces a permis à chacun de rencontrer les pilotes, et le championnat d’Europe 65 et 85 cc a complété le tableau d’un extraordinaire weekend de motocross.

Steven Frossard (CLS Kawasaki Pro-Circuit) titré en MX2, Mickaël Pichon (Honda) vainqueur.

Après le titre de (Kawasaki Racing Team), sacré en catégorie MX1 à Iffendic, Steven Frossard remporte le titre national MX2. Arrivé à Lacapelle-Marival avec une confortable avance, il a réalisé un weekend sérieux en remportant sa catégorie. Victorieux dans la dernière manche, il n’a laissé aucune chance à Valentin Teillet, son plus sérieux rival. Le Vendéen, troisième MX2 du weekend, conserve toutefois sa seconde place au championnat. Cette performance concrétise une bonne fin de saison du pilote KTM HDI. Durant le weekend, il a été devancé par un excellent Christophe Charlier (Yamaha Gariboldi). Pour sa première apparition dans le championnat cette année, le Corse s’est montré très véloce et régulier, même s’il n’a pas semblé en mesure d’inquiéter les favoris. Malgré des performances moyennes ce weekend, Charles Lefrançois (Honda NGS) profite de l’absence de Jeremy Van Horebeek (CLS Kawasaki Pro-Circuit) pour s’emparer de la troisième place au championnat MX2. Une belle récompense pour ce jeune pilote.

Pour trouver le grand vainqueur du weekend, il faut regarder du côté des MX1. En l’absence de , Mickaël Pichon s’est une nouvelle fois illustré. Il remporte brillamment deux manches, dont une dans des conditions dantesques. A 34 ans, il a à nouveau éclaboussé la compétition de toute sa classe. Au final du weekend, il devance (Bud Racing Kawasaki) et Thomas Allier (Yamaha) pour le classement MX1. Dans cette catégorie, Cyrille Coulon (Suzuki) avait un gros coup à jouer en arrivant à Lacapelle-Marival. Alors qu’il était en mesure de s’emparer de la seconde place du championnat, il a vécu un weekend noir. Deux chutes et un accrochage le font rétrograder à la quatrième place. A l’inverse, Mathias Bellino (KTM HDI) a su saisir sa chance et, grâce à trois manches régulières, prend la seconde place du championnat. Anthony Boissière (TM Racing), absent pour cause de blessure, se maintient sur le podium, à la troisième place.

Mickaël Pichon impérial sous la pluie en première manche
La pluie s’est invitée sur le circuit pour le premier départ de la journée. Sur une piste détrempée, extrêmement boueuse, c’est Cyrille Coulon qui réalise un holeshot magistral pour prendre la tête. Extrêmement motivé- il peut récupérer la seconde place du championnat MX1- il attaque fort mais chute lourdement dès le premier tour. Mickaël Pichon en profite pour prendre la tête. Magistral malgré les profondes ornières, il remporte brillamment la manche. Steven Frossard, moyennement parti, est bien remonté pour se classer second et remporter la catégorie MX2. Il dépasse Jeremy Tarroux (Honda) à quelques tours de l’arrivée. Le Tarnais prend une belle troisième place devant un très bon Christophe Charlier. Ces deux pilotes terminent second de leur catégorie respective. Valentin Teillet, malgré un très mauvais départ, complète le podium MX2 et cède encore du terrain à Steven Frossard. , jamais dans le rythme termine 6ème et atteint la troisième marche du podium MX1. Cyrille Coulon est le grand perdant de la manche. Il termine à un tour et cède sa troisième place au championnat MX1 à Mathias Bellino.

Mickaël Pichon récidive
Comme en première manche, Cyrille Coulon est le plus prompt à sortir de la grille, et comme en première manche, il chute dans le premier tour. Mickaël Pichon en profite pour prendre la tête mais cette fois-ci, il ne peut creuser l’écart. , légèrement distancé, attaque fort et revient sur le leader. A mi-course, les deux pilotes sont roues dans roues. place une attaque, passe, mais se fait redoubler immédiatement. Il ne reviendra plus. « Rocket » Pichon remporte à nouveau la manche et la catégorie MX1. termine second tandis que Christophe Charlier, troisième, est le plus rapide en MX2. Le Corse a réalisé une grosse course, en restant au contact des leaders toute la manche. Il devance deux autres pilotes de cette catégorie, Valentin Teillet et Steven Frossard. Le pilote CLS Kawasaki, malgré un mauvais départ, assure l’essentiel et est titré dès cette manche. En 6ème position, Thomas Allier réalise une belle performance en montant sur le podium MX1. Jeremy Tarroux, victime d’un incident mécanique durant le tour de reconnaissance, n’a pu prendre le départ.

Steven Frossard vainqueur en troisième manche et titré
Certain d’être champion, Steven Frossard termine le championnat en apothéose en remportant la dernière manche de la journée. Parti à l’intérieur dans les deux manches précédentes, il choisi de changer de trace pour le dernier départ. Bien lui en a pris, il sort de la grille juste dernière Mickaël Pichon et Valentin Teillet. Irrésistible, il dépasse successivement ses deux rivaux pour s’imposer brillamment. Mickaël Pichon, solide leader en début de manche, a dans un premier temps bien résisté au retour de Valentin Teillet mais n’a pu par la suite contenir la fougue de Steven Frossard. Second, il remporte une nouvelle fois la catégorie MX1. Valentin Teillet conserve sa troisième place devant un solide Christophe Charlier. Respectivement cinquième et sixième, Thomas Allier et Mathias Bellino montent sur le podium MX1. Victime d’un accrochage dans le premier tour, Cyrille Coulon perd une nouvelle fois de précieux points. a quant à lui chuté dans ce même tour et n’a pu se battre pour la victoire.

Prochain rendez-vous
Une grande partie des pilotes présents retourne aux affaires dès le weekend prochain. Direction le Brésil et la 13ème épreuve du championnat du monde. Les chances de victoires tricolores sont grandes ! Concernant le championnat de France, rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition pleine de promesses.

Partenaires
  • Partenaire Titre
  • Partenaire Pneumatique
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaire Constructeur
24 MX
DUNLOP
France Equipement
First Racing
MX Mag
Yamaha