Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Communiqué de presse Ernée (53) – Manche 5/7

Communiqués

C’est en Mayenne, sur le somptueux circuit Raymond Demy que s’est déroulé le cinquième opus du championnat de France Rockstar Energy Drink Elite Motocross. Sur l’un des plus beaux circuits de France, la crème des pilotes tricolores s’est affrontée durant deux jours, produisant un spectacle fabuleux. Plus de 5000 spectateurs ont pu apprécier les débats dans les meilleures conditions, bien accueillis par l’ensemble des bénévoles du moto-club d’Ernée. Petits et grands ont pu admirer les machines dans les stands et rencontrer les pilotes à l’occasion de la désormais traditionnelle séance de dédicaces. De nombreuses animations Rockstar Energy Drink viennent compléter le tableau d’un week-end de motocross digne d’un Grand Prix.Xavier Boog (Kawasaki Racing Team) et Marvin Musquin (KTM Factory Racing) triomphent à ErnéeGrand favori de l’épreuve, Xavier Boog n’a pas raté sa sortie. Il remporte brillamment sa troisième épreuve de l’année sur le championnat de France, et accentue son avance en vue du titre. Au cours d’une troisième manche de feu, il démontre à nouveau son énorme potentiel. Derrière lui, Marvin Musquin s’est bien battu. Vainqueur de la première manche, le champion du monde en titre remporte haut la main la catégorie MX2. Pour sa première sortie en championnat cette année, Mickael Pichon (Honda) a une nouvelle fois montré l’étendu de son talent. A 34 ans, le « pré-retraité » court pour son plaisir. Bien qu’un peu juste physiquement, il a animé les trois manches et termine troisième. Anthony Boissière (TM Racing) réalise un weekend costaud et monte sur le podium MX1. Côté MX2, Mickael Leab s’est illustré. Fraîchement arrivé au sein du team Bud Racing Kawasaki, l’américain a réalisé trois manches sérieuses et prend la seconde place de la catégorie. Il devance Valentin Teillet (KTM HDI) qui a chuté en première manche et perdu ainsi une bonne occasion de recoller à la tête du championnat. Quant à Nicolas Aubin (Bud Racing Kawasaki), très performant en qualification, il n’a pu défendre ses chances. A la lutte avec Xavier Boog en première manche, il a chuté et s’est sérieusement blessé au pied. Marvin Musquin impérial en première manchePour le premier départ en ligne de la journée, Marvin Musquin ne s’est pas raté. Très bien sorti de la herse, il prend très vite la tête, pour ne pas la lâcher. Il remporte brillamment la manche et la catégorie MX2. Un temps sous la pression de Mickaël Pichon, il a bien résisté dans les cinq premières minutes avant de creuser l’écart. « Rocket » Pichon se contente de la seconde place mais remporte la catégorie MX1. Le pilote Honda a résisté de façon magistrale au retour de Xavier Boog dans les derniers tours. Les deux coureurs finissent roues dans roues. Le leader du championnat se classe second MX1, Anthony Boissière complétant le podium de la catégorie. Cyrille Coulon (Suzuki), cinquième, réalise une nouvelle fois une course sérieuse. Côté MX2, Valentin Teillet prend la seconde place devant l’américain Mickael Leab et Khounsith Vongsana (KTM). Nicolas Aubin, très bien parti, a été contraint à l’abandon en début de course. A la lutte pour la troisième place, il a chuté en tentant de dépasser Xavier Boog à l’intérieur. Dans l’accrochage, il s’est blessé et n’a pu repartir. Il est le grand perdant de la manche. Xavier Boog en patron dans la seconde mancheMal parti en première manche, Xavier Boog a peaufiné sa moto pour le deuxième départ. Bien lui en a pris, il réalise un holeshot magistral. Sous la pression de Mickaël Pichon, puis de Marvin Musquin dans les premiers tours, il résiste bien pour finalement l’emporter assez largement. Il surclasse Marvin Musquin, une nouvelle fois premier MX2. L’officiel KTM, parti troisième, a pris le meilleur sur Mickaël Pichon assez facilement mais n’a pu revenir sur le leader. « Rocket » Pichon, bien en jambe en début de manche a manqué un peu de souffle, voyant revenir sur lui Anthony Boissière. Il conserve une belle 3ème place (2nd MX2). « Toto » Boissière monte une nouvelle fois sur la troisième marche du podium MX1, tandis que Mickaël Leab fait une belle manche en étant second MX2. Valentin Teillet, très mal parti, complète le podium MX2 à la septième place. Nicolas Aubin, blessé au pied, n’a pas pris le départ. Un final en apothéoseAu terme d’une 3ème manche qui restera dans les annales, Xavier Boog empoche sa deuxième manche de la journée. Coincé en milieu de peloton au départ, il a effectué une remontée fantastique pour s’imposer. Juste derrière lui, Marvin Musquin remporte la catégorie MX2. Le Normand n’a rien pu faire face à la maestria de l’Alsacien mais il a une nouvelle fois effectué une course fantastique sur sa 250 cc. Troisième derrière Mickaël Pichon et Anthony Boissière au départ, il a du s’employer pour dépasser le pilote TM Racing. Durant plusieurs tours, il a attaqué sans que “Toto” Boissière ne cède, produisant un spectacle fantastique. Il a finalement trouvé la faille après que les deux pilotes soient revenus sur le leader, et l’aient dépassé dans le même tour. Une nouvelle fois, Mickael Pichon a démontré quel immense champion il est. Auteur du holeshot, longtemps en tête, il termine à une très honorable 4ème place (3ème MX1). Mickael Leib prend une nouvelle fois la seconde place MX2 devant Khounsith Vongsana. Trophée Junior Pirelli Scorpion MXComme il peut le faire dans les compétitions de vitesse, le fabricant italien de pneumatiques Pirelli se propose cette année de détecter les jeunes pilotes de motocross talentueux, afin de les soutenir dans leur pratique. C’est ainsi que 27 pilotes de moins de 17 ans se sont retrouvés ce weekend pour montrer de quoi ils étaient capables. Sur des 125 cc deux temps, ils se sont affrontés durant deux manches dans les conditions de l’Elite. A ce petit jeu, Steven Dhulst s’est montré le meilleur. Il a survolé les deux manches et remporte l’épreuve fort logiquement. Gaetan Le Hir se classe second devant Bastien Mechin. Paul Belison, pourtant très rapide, se classe 4ème à cause d’un très mauvais départ en première manche. Quant à Nicolas Bizet, il prend une belle cinquième place. Ces cinq pilotes se voient récompensés. Leur licence 2010 leur est offerte par Pirelli. Prochain rendez-vousUne bonne partie des pilotes présents ont rendez-vous dès le weekend prochain en Allemagne, pour le huitième Grand-Prix de la saison. Côté championnat de France, la 6ème épreuve se déroulera à Iffendic (35) les 10 et 11 juillet prochain. Informations sur le site du moto-club ou sur www.elite-motocross.fr