Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Boog et Richier vainqueurs a l’arrachée à Ernée

Communiqués

L’avant dernière épreuve du 24MX Tour s’est déroulée dans des conditions délicates. La pluie a fortement compliqué le travail des équipes du moto-club d’Ernée dès vendredi. Ce dimanche, la météo a de nouveau été capricieuse avec une pluie quasi incessante le matin suivie d’averses l’après-midi. Elle a rendu la piste glissante, difficile, extrêmement changeante et piégeuse. Les très expérimentés bénévoles du club ont fourni un travail extraordinaire pour permettre aux pilotes d’exprimer leur talent malgré tout. Ils ont ainsi permis le bon déroulement des courses et le spectacle a été au rendez-vous, avec de belles empoignades dans toutes les catégories.

 

En MX1, Boog s’impose et Teillet recolle au leader

On le savait sur une très bonne dynamique, Xavier Boog a de nouveau fait parler la poudre. Le pilote Monster Energy Bud Racing Kawasaki s’impose à nouveau mais avec la plus petite des marges sur Valentin Teillet. Il termine à égalité de point avec le Vendéen et l’emporte au bénéfice de sa victoire en seconde manche. Malgré un bon premier départ, il confie ne pas avoir trouvé le bon rythme et termine second à plus d’une minute du pilote Honda SR Motoblouz. Parti dans le Top 3 lors de la deuxième course, il s’est faufilé et a pris le meilleur sur Nicolas Aubin (Suzuki OB1 Amexio) dès le premier tour. Il signe alors un cavalier seul sur la totalité de la manche. Cependant l’Alsacien reste troisième du championnat à quinze points du leader et sans avoir grapillé le moindre point à Teillet. Ce dernier était clairement le plus rapide et le plus à l’aise sur la difficile piste d’Ernée. Déjà meilleur temps des chronos, il a littéralement survolé la première manche. Le second départ a été plus compliqué car, placé complètement à l’intérieur de la grille, il s’est fait enfermer puis a chuté dans le deuxième tour. Il est petit à petit revenu sur la tête mais l’écart était trop grand et il se contente de la deuxième place. Il réalise néanmoins une excellente opération au championnat car Boog ne lui reprend aucun point et il revient à huit longueurs de Grégory Aranda (Yamaha 2B). Le détenteur de la plaque rouge, arrivé blessé au genou à Ernée a limité la casse en serrant les dents. Il ne s’est pas facilité la tâche en se mettant en travers lors du premier départ et en chutant. Reparti loin derrière, il est remonté en cinquième position. Il est mieux parti ensuite et a roulé à son rythme pour finir à nouveau cinquième.

Loic Rombaut monte sur le podium du jour, son premier du championnat. Dans le Top 10 au départ de la première course, il a bataillé avec Richard Fura pour le gain de la troisième place le temps de quatre tours. Une fois le meilleur pris sur le pilote Yamaha, il a eu une course plutôt tranquille. En deuxième manche, il a placé sa KTM en troisième position dès les premiers virages. Il n’a pas pu résister au retour de Teillet et termine quatrième. Nicolas Aubin (6-3) a réussi, complètement à l’extérieur de la grille, deux excellents départs. S’il a chuté dès le premier tour de la manche une, il termine sur le podium de la seconde après avoir été deuxième jusqu’à quatre tours de l’arrivée. Richard Fura fait une excellente performance en cinquième position tandis que Sébastien Pourcel a vécu une épreuve galère émaillée de mauvais départs, de chutes, et d’un mauvais rythme.

 

En MX2, Richier passe, Dercourt casse

La catégorie MX2 est toujours très indécise et cela s’est une nouvelle fois confirmé en Mayenne. Florent Richier (JPM Racing Yamaha) prend le meilleur grâce à une victoire presque inespérée en première manche. Alors qu’il avait réalisé le holeshot, et avait résisté à Mathys Boisramé (Yamaha TipTop MP32) dans le premier tour, il a vu fondre sur lui Nicolas Dercourt dès le tour suivant. Trop rapide, le pilote Monster Energy Bud Racing Kawasaki est passé et a largement mené la manche jusqu’au dernier tour avant d’abandonner sur problème mécanique. Richier, alors deuxième, en a bénéficié. En deuxième manche, il est à nouveau bien sorti de grille mais c’est à encore Dercourt qui a pris le meilleur sur le Gardois. Il a ensuite cédé au cinquième tour sous les assauts de Boisramé et termine troisième. Il conserve provisoirement la tête du classement MX2, et reprend un point à son dauphin du jour et dauphin au championnat, Mathys Boisramé. Le Breton (3-2), un peu nerveux en première manche, a chuté mais s’est ensuite bien repris pour terminer deuxième grâce à un fantastique début de deuxième manche. Nicolas Dercourt (DNF-1), avec un abandon, perd très gros au championnat alors qu’il était clairement le plus rapide aujourd’hui. Il est passé à deux doigts d’un doublé à Ernée. Rageant !

 

Anthony Bourdon (3-4) en profite pour monter sur le podium de la journée et confirmer sa bonne forme actuelle après sa victoire de Gaillac-Toulza. Il a mis très longtemps à se défaire de Jimmy Clochet (Suzuki) en première manche. Il lui aura fallu attendre le dernier tour. La seconde course a été plus « simple », il est resté quatrième toute la manche, sans pouvoir inquiéter les leaders et sans être attaqué. Arnaud Aubin (Suzuki OB1 Amexio), avec deux sixièmes places n’aura pas flambé mais est resté appliqué pour terminer quatrième de l’épreuve devant Natanael Bres (KTM). Les deux pilotes se sont livrés une belle bagarre en première manche.

 

Tom Guyon champion de France Espoirs

En arrivant à Ernée, il ne manquait que vingt deux points à Tom Guyon (TM Racing) pour être titré. Et le jeune pilote de l’Equipe de France Espoirs, pour sa dernière année dans la catégorie, n’a pas tremblé ! Dès la première manche, il a fait cavalier seul après un départ dans le Top10. A quatorze ans, il réalise un championnat exceptionnel. Avec une nouvelle victoire dans la deuxième course, il monte sur le podium des seize manches disputées et en remporte onze. Mathéo Miot (Kawasaki) n’a rien pu faire. Pourtant bien parti lors de la première course, derrière Tony Lopez (KTM), il a chuté et n’a pu faire mieux que deuxième après que Lopez soit lui aussi tombé. A nouveau bien sorti de la grille en seconde manche, il a résisté au leader qu’un demi tour. Avec une nouvelle seconde position, il conforte cette même place au championnat. Arthur Vial (KTM – 3-4) monte sur le podium du jour devant Thibault Benistant qui, de retour de blessure, s’offre un podium de manche.

 

Prochains rendez-vous

Le 24MX Tour reste dans le grand ouest pour sa dernière étape de l’année. C’est le moto-club d’Iffendic, en Bretagne, qui organisera la grande finale de l’Elite le 17 juillet prochain. L’occasion pour ce club expérimenté d’accueillir à nouveau les meilleurs pilotes de la scène nationale, lui qui n’avait plus organisé l’Elite depuis 2010. L’épreuve sera également l’occasion de voir rouler les pilotes du championnat de France Féminin.

 

Retrouvez le 24MX Tour sur Motors TV

Pour cette saison 2016, la FFM en partenariat avec Motors TV diffusera des magazines consacrés à toutes les étapes du 24MX Tour. Retrouvez ainsi cette épreuve du Championnat le 15/06/2016 à 19h20 (1ère diffusion). Pour les programmes complets, rendez vous sur www.motorstv.com