Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Avant-dernière épreuve du 24MX Tour à Villars-sous-Écot (25)

Villars-Sous-Ecot (25)
Communiqués

Il avait organisé la grande finale du 24MX Tour l’an dernier, le MC Villars-sous-Ecot remet le couvert en 2022 pour accueillir cette fois-ci l’avant-dernière épreuve des Championnats de France Elite MX1, Elite MX2, Junior et Espoir. Les pilotes enchaînent en ce mois de mai puisqu’ils ont disputé leur cinquième épreuve à Bitche le week-end dernier. Le rendez-vous est donné les 14 et 15 mai dans le Doubs sur un circuit de la Versenne bien connu dans le monde du MX, et qui a abrité le GP de France en 2015 et 2017. Un écrin de rêve donc pour une compétition qui s’annonce palpitante et spectaculaire. L’épreuve 2021 est restée dans les mémoires, gageons que celle-ci soit du même acabit.

 

Potisek file vers le titre en MX1.

Depuis le début du Championnat, Milko Potisek (Drag’on Tek Yamaha) fait preuve d’une régularité impressionnante dans la performance en catégorie reine. Il a remporté six manches sur les dix disputées, rallié la ligne d’arrivée dans le Top 3 à neuf reprises, pour une seule quatrième place au compteur. Qu’importe les terrains et les conditions météos, qui étaient pourtant très variés cette année, il s’est montré plus rapide et habile que ses adversaires, en évitant de se faire piéger. Cela lui permet aujourd’hui de compter 49 points d’avance sur son premier poursuivant Valentin Guillod (Yamaha Hotstettler). Le titre lui tend les bras. La donne est simple, s’il termine un point devant le Suisse dans le Doubs, il sera titré. Mais attention, tout peut aller très vite en motocross. Guillod va mettre la pression jusqu’au bout pour tenter de pousser le Nordiste à la faute. Le double Champion de France en titre Maxime Desprey (GSM Dafy Michelin Yamaha), malgré une saison compliquée, va tenter de décrocher son premier succès et de conserver sa place sur le podium. Cédric Soubeyras (MM85 CBO Husqvarna), Grégory Aranda (Tech32 KTM), ou Cyril Génot (Honda SR Motoblouz), qui reste sur un podium à Bitche, restent de sérieux outsiders.

 

Un nouveau titre pour Goupillon en MX2 ?

Si Potisek à la voie dégagée en MX1, que dire de Pierre Goupillon en 250cc ? Le pilote WID Motorsport compte 73 points d’avance sur son premier poursuivant Calvin Fonvieille (TMX Compétition KTM). Ce dernier, absent à Bitche, reste incertain pour cette avant-dernière épreuve. Avec Valentin Teillet (737 Performance GasGas Oxmoto) blessé, un deuxième sacre consécutif tend les bras à Goupillon. Difficile d’imaginer que le titre lui échappe ! Reste que Bogdan Krajewski (KTM) est un sérieux candidat à la victoire d’épreuve. Il s’est montré extrêmement véloce à Bitche. Si on le sait à son aise dans le sable, le pilote du Grand-Est peut aussi performer sur la terre. De retour de blessure, le jeune Saad Soulimani (VHR KTM) est monté sur le podium en Moselle et compte bien récidiver à Villars-sous-Ecot, tandis que Marc-Antoine Rossi (Tech32 KTM) prend ses marques en MX2. Le pilote de l’Equipe de France 125 performe de plus en plus. Il tentera de décrocher son premier podium. La concurrence reste rude avec Scotty Verhaeghe (VHR KTM), Germain Jamet (TMX Compétition Yamaha) ou l’expérimenté Arnaud Aubin (OB1 Motorsport Husqvarna). A suivre de près également la performance de l’Italien du team Yamaha MJC Ferrucio Zanchi qui occupe actuellement en bonne position en Europe 125.

 

Mano à Mano Petit Russi en Junior.

La catégorie 125cc est très disputée cette année. L’italien Mathéo Russi et Adrien Petit (Yamaha) se rendent coup pour coup. Pour l’instant, l’avantage est au français qui a réalisé un meilleur début de Championnat. Il compte neuf points d’avance mais la dynamique positive est du côté du pilote du team Tech 32 KTM. Russi reste sur deux victoires consécutives et s’est montré largement plus rapide en Moselle. De quoi inquiéter Petit qui va devoir redoubler d’efforts pour conserver son avance. D’autant que Mathis Valin (737 Performance GasGas Oxmoto) monte en puissance et vient se mêler à la lutte pour la victoire. S’il peut encore viser la troisième marche du podium, le pilote de l’Equipe de France 125, titré en 85 l’an dernier, est à la recherche de sa première victoire d’épreuve dans la catégorie. Indirectement, il a donc un rôle à jouer dans la bagarre pour le titre. Toni Giorgessi (GasGas) et Arnaud Colson (GasGas) sont également à la lutte pour le podium. Avantage Giorgessi pour trois points. La gestion ne sera donc pas de mise en 125cc. Il va y avoir une lutte acharnée à tous les étages, avec Noah Vampa (Yamaha), Tom Brunet (VRT KTM Veritise) ou Mathis Barthez (Yamaha) qui poussent derrière.

 

Maindru et Faure aux coudes à coudes en Espoir.

Un point seulement sépare Mano Faure et Amaury Maindru (KTM) en tête du Championnat. Le pilote GT Racing CBO a repris la plaque rouge lors de la dernière épreuve grâce à un doublé magistral. La course au titre s’annonce très serrée entre ces deux pilotes, difficile de savoir lequel des deux prendra le meilleur lors des manches qui se disputeront intégralement sur la journée de samedi. Derrière, Basile Pigois (KTM) reste sur deux Top 3 d’épreuve. Il est solidement installé sur la troisième marche du podium mais reste néanmoins sous la menace d’un Maho Simo (GasGas) très performant. Bien qu’il n’ait scoré aucun point lors de la première épreuve et qu’il ait été victime d’un problème mécanique à Bitche, le Sudiste ne compte que 19 points de retard au classement. Il peut donc espérer monter sur le podium en cas de résultat positif dans le Doubs. Matéo Bernard (Husqvarna) est un peu décroché mais reste néanmoins un sérieux outsider.

 

Suivez le 24MX Tour sur les réseaux sociaux.

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumés des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Le dimanche suivant chaque épreuve, AutoMoto la Chaîne proposera un retour sur la compétition sous forme d’un magazine de 26 min. Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr