Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Amaury Maindru s’impose en Espoir en ouverture du 24MX Tour

512 – circuit raymond demy (53) – moto club d’ernee
Communiqués

L’édition 2021 du 24MX tour s’est ouverte ce samedi en Mayenne avec l’intégralité de l’épreuve Espoir et les qualifications du Junior. Les meilleurs jeunes pilotes tricolores, concurrencés par plusieurs étrangers ont inauguré le nouveau et splendide tracé du motoclub d’Ernée. Les conditions de courses étaient parfaites avec des températures oscillant autour des 20 degrés et un grand ciel bleu. La bonne humeur et la joie d’être de retour aux affaires étaient palpables dans un paddock qui affiche complet avec plus de 300 pilotes engagés. De bon augure pour les épreuves Junior et Elite de demain ou plus de vingt pilotes GP et quatre champions du monde seront présents.

 

Première victoire en Espoir pour Amaury Maindru.

Agé de treize ans, Amaury Maindru (Husqvarna) crée la surprise en s’imposant sur le circuit Raymond Demy alors qu’il n’avait pas encore signé de performance majeure l’an dernier en Espoir. Troisième aux chronos matinaux, le licencié du MC Chateau Gontier est idéalement parti en première manche en réalisant le holeshot. En tête de la course, il a distancé petit à petit Lorenzo Siino (KTM), Basile Pigois ( Yamaha 2B Up by Moraco) et le pilote de l’Equipe de France Espoir Tom Brunet (Husqvarna). Mais le danger est arrivé à mi-course du grand favori de la catégorie. En effet, après avoir calé au départ et être parti bon dernier, Mathis Valin est revenu comme une flèche sur le leader à mi-course. Au dépassement dans les vagues en haut du circuit, le pilote 737 Performance Gas Gas est a chuté lourdement avant de repartir. Maindru pensait alors tenir la victoire mais c’était sans compter Siino qui a recollé dans les derniers instants avant de le doubler sur le fil dans le dernier tour. Deuxième, l’Angevin n’a pas reproduit un si bon départ lors de l’ultime manche mais a réussi à revenir assez rapidement dans le Top 3 et à résister cette fois-ci à Lorenzo Siino pour conserver le podium et la victoire d’épreuve.

Calage au départ, chute à mi-course alors qu’il allait prendre la tête, rechute dans le dernier tour le faisant rétrograder de la troisième à la cinquième position, Mathis Valin a vécu une première manche compliquée ! Le Vendéen était pourtant de très loin le plus rapide en piste et a mis les points sur les i en seconde manche en réalisant le holeshot, puis un cavalier seul terminé avec 47 secondes d’avance sur son premier poursuivant. Ce résultat lui permet de monter sur la deuxième marche du podium. Il y devance Paolo Maschio (KTM) qui, pour sa troisième et dernière année dans la catégorie, signe sa meilleure performance. Un départ très moyen aux alentours du Top 20 ne lui a pas permis de faire mieux que quatrième après avoir trouvé un bon rythme de course. Son second départ a été meilleur, lui permettant de se classer deuxième et de monter sur son premier podium Espoir. Tom Brunet termine quatrième de la journée avec deux courses solides (3-4) tandis que Lorenzo Siino peut nourrir beaucoup de regrets sur cette course. Vainqueur de la première manche dans l’ultime tour, il a franchi la ligne d’arrivée à la quatrième place de la seconde juste derrière le vainqueur du jour. Cette position lui assurait mathématiquement la victoire mais l’Héraultais a été rétrogradé de cinq places pour non-respect des drapeaux jaunes et drapeaux rouge à croix blanche. Il se contente d’un Top 5 qui reste néanmoins sa meilleure performance dans la catégorie.

 

Sacha Coenen en pole en Junior.

Rookie dans cette catégorie, le Belge Sacha Coenen réalise le meilleur temps de la journée en 125 cc. Parti dans le groupe C qui s’est élancé en milieu d’après-midi, le champion de France Espoir 2020 a devancé Nicolas Duhamel (VHR KTM) de près d’une seconde et Scott Smulders (Husqvarna). Il réalise également un meilleur chrono que son jumeau Lucas qui a lui remporté le groupe A et que l’Italien Ferrucio Zanchi (Yamaha MJC), vainqueur du groupe B. Avec Ivano Van Erp (Yamaha MJC) a à peine plus d’une seconde, la lutte entre les équipes 9mm Energy Drink Bud Racing Kawasaki des frères Coenen et Yamaha MJC s’annonce d’ores et déjà prometteuse. Le Corse Marc-Antoine Rossi, deuxième du groupe A sur sa KTM pourrait venir jouer les troubles fêtes tandis que Xavier Cazal (VHR KTM) réalise un chrono en deçà de ses espérances en troisième position de son groupe à 2,6 secondes du leader.

 

Demain, vivez le 24MX Tour en direct sur les réseaux sociaux.

Exceptionnellement, le MC Ernée mettra en place une retransmission payante (5,49€) en direct sur une chaîne Facebook de la journée de dimanche. Les modalités d’inscription sont disponibles sur la page Facebook du 24MX Tour.

La FFM vous permet également de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements…Le dimanche suivant chaque épreuve, Auto Moto la Chaîne proposera un retour sur la compétition sous forme d’un magazine de 26 min. Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr.