Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

A ROMAGNE, BAPTISTE BORDES SIGNE SA PREMIERE VICTOIRE EN ESPOIRS

Communiqués

La seconde étape du 24MX Tour a débuté ce samedi à Romagné avec l’intégralité de l’épreuve Espoirs 85cc et les qualifications du Championnat de France Junior. En Bretagne, en dépit de l’excellent travail de préparation réalisé par le club,  la météo s’est montrée capricieuse avec une grosse averse lors de la première manche Espoirs. Une seconde a quelque peu écourté la remise des prix de la catégorie mais a permis un bon arrosage de la piste en vue de demain. Les pilotes Elite MX1 et MX2 entreront donc en piste dans des conditions qui s’annoncent excellentes pour disputer la deuxième épreuve du Championnat de France. Avec les courses Junior, ce ne sont pas moins de six manches qui seront au programme.

 

Baptiste Bordes (KTM) vainqueur surprise en Espoirs 85cc

Lors de la première épreuve à Saint-Jean d’Angély, il avait montré sa vitesse lors des chronos mais avait effectué trois départs calamiteux. A Romagné, il avait toujours la vitesse et les départs ont été splendides. Trois courses, trois holeshot, le tout saupoudré d’un gros rythme, voici la recette utilisée par Baptiste Bordes pour s’imposer. A 14 ans, le membre du Collectif Espoirs 85cc, vainqueur du Minivert 65cc 2014, récolte ainsi sa première victoire au plus haut niveau dans cette cylindrée. Il se replace également à la sixième place du championnat et reverra certainement ses ambitions à la hausse pour cette saison. En première manche, il a mené la course  durant les deux premiers tours mais n’a pu résister aux leaders du championnat. Il est rapidement redescendu en quatrième position, place qu’il occupera jusqu’au drapeau à damiers. En seconde, il est également parti devant mais, cette fois, il a mis un gros rythme que personne n’a été en mesure de suivre. Il faut dire que Pablo Metayer (Ricci Racing KTM), vainqueur en patron de la première manche, a chuté dès le premier tour de la seconde, laissant le champ libre au vainqueur du jour. Une belle remontée jusqu’à la huitième position lui permet de se classer deuxième de l’épreuve et de prendre la tête du Championnat. Il aurait pu espérer mieux mais réalise au final une bonne opération. Arthur Vial (Yamaha GSM DAFY MICHELIN) complète le podium de la journée. Après un problème mécanique lors de la course qualificative, il a du passer par le repêchage. Entré en grille dans les derniers, il n’a pu choisir sa position, ce qui l’a grandement handicapé au départ de la première manche. Pointé douzième au premier passage sur la ligne, il est revenu petit à petit jusqu’à la cinquième place. Cela s’est mieux passé lors de la seconde course où, parti deuxième, il s’est fait passer en début de manche par Florian Miot (Yamaha 2MX Motoblouz) après une petite chute  et termine troisième.

Simon Depoers (Yamaha) se positionne quatrième de l’épreuve au terme d’une très bonne première manche où il a réussi à accrocher son premier Top 3. En deuxième, le Nordiste est moins bien sorti de grille mais a mis du gros gaz pour revenir en cinquième position. Il devance au final Bogdan Krajewski (Eyesen Racing KTM – 2-7). Le vainqueur de l’épreuve précédente a  réalisé une bonne première manche, se classant deuxième à moins de deux secondes du leader mais a été en retrait en seconde après un départ moyen et quelques soucis en course. Il rétrograde à la deuxième place du Championnat mais ne compte que deux petits points de retard sur Metayer et onze d’avance sur le troisième Arthur Vial. Suivent à quelques longueurs seulement les deux pilotes de l’Equipe de France Espoirs Quentin Marc Prunières (KTM) et Florian Miot. Le premier (6-4) termine sixième de la journée tandis que Miot (13-2) a raté sa première manche (13ème) avant de bien se rattraper.

 

En Junior, Fonvieille et Elzinga devant, Benistant et Crnjanski au repêchage

Une nouvelle fois les qualifications du Championnat Junior ont montré que le niveau était très homogène. Ils sont une bonne dizaine à pouvoir jouer le podium à chaque manche. C’est Scotty Verhaeghe (VHR KTM) qui a réalisé le meilleur temps des essais chronométrés du groupe A avec trois pilotes qui le suivaient en moins d’une seconde : Maxime Charlier (Husqvarna), Tom Guyon (TM Xcentric France) et Calvin Fonvieille (LR KTM Moto17). Lors de la course qualificative de ce groupe, c’est Fonvieille qui s’est imposé devant Scotty Verhaeghe. Du côté du groupe B, le Hollandais Rick Elzinga (Yamaha MJC) s’est montré le plus rapide aux chronos (meilleur temps absolu) avant de survoler sa manche qualificative devant Enzo Polias (Husqvarna), Antoine Cosse (KTM) et Matheo Miot (Yamaha 2MX Motoblouz). Thibault Benistant (Yamaha MJC) a quant à lui chuté au départ et a dû abandonné. Il est passé par le repêchage pour se qualifier, tout comme Yann Crjnanski qui était solidement accroché à la troisième place avant d’être contraint à l’abandon à trois tours de l’arrivée.