Appuyez sur le bouton partager dans en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM
array(25) { ["ffmoto_org_id_drupal"]=> array(1) { [0]=> string(4) "5454" } ["_edit_lock"]=> array(1) { [0]=> string(12) "1590673260:5" } ["_edit_last"]=> array(1) { [0]=> string(1) "5" } ["numero"]=> array(1) { [0]=> string(1) "1" } ["date_debut"]=> array(1) { [0]=> string(10) "2020/08/15" } ["heure_debut"]=> array(1) { [0]=> string(5) "08:00" } ["date_fin"]=> array(1) { [0]=> string(10) "2020/08/16" } ["heure_fin"]=> array(1) { [0]=> string(5) "20:00" } ["debut_affichage"]=> array(1) { [0]=> string(10) "2020/05/28" } ["fin_affichage"]=> array(1) { [0]=> string(10) "2020/12/31" } ["date_accreditation"]=> array(1) { [0]=> string(10) "2020/08/01" } ["nom_club"]=> array(1) { [0]=> string(17) "AGS PUECH RAMPANT" } ["infos_club"]=> array(1) { [0]=> string(42) "Rue de Buffaute 81150 Castelnau-de-Lévis" } ["phone"]=> array(1) { [0]=> string(14) "05 63 60 58 89" } ["mail"]=> array(1) { [0]=> string(26) "bosseboeuf.remi@wanadoo.fr" } ["site_internet"]=> array(1) { [0]=> string(34) "http://www.mx-castelnaudelevis.fr/" } ["facebook"]=> array(1) { [0]=> string(60) "https://www.facebook.com/mc.castelnaudelevis/?epa=SEARCH_BOX" } ["id_drupal"]=> array(1) { [0]=> string(5) "19880" } ["_thumbnail_id"]=> array(1) { [0]=> string(5) "74294" } ["gps"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["lien_billetterie"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["lien_resultats"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["json_resultats"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["json_dossiers"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["discipline"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } } castelnau-de-levis (81) - a.g.s. puech rampant
du 15/08/2020 au 16/08/2020

A Ernée, Pierre Goupillon s’offre un doublé en Junior

Communiqués

Le magnifique terrain d’Ernée, en Mayenne, où se déroule ce week-end la sixième et avant dernière épreuve du 24MX Tour a été copieusement arrosé hier et jusqu’à ce samedi matin. Heureusement, la pluie a cessé pour les courses de l’après-midi. Les bénévoles du club ont fait parler leur savoir-faire et ont réalisé un excellent travail pour fournir de très bonnes conditions de roulage aux pilotes. La piste technique et sélective avec de nombreuses possibilités de trajectoires s’est fortement creusée dans l’après-midi. Les profondes ornières ont mis à l’épreuve les pilotes des championnats de France Junior et Espoirs, avant le grand spectacle de l’Elite prévu demain.

 

En Junior, Pierre Goupillon gagne et recolle au championnat

Second du championnat avant d’entamer l’épreuve, Pierre Goupillon (KTM) réalise une excellente opération en Mayenne puis qu’avec deux victoires de manches il fait le plein de points. Il revient à seulement douze longueurs du leader jusqu’ici incontesté, Stephen Rubini (KTM). Cette victoire magistrale entretient le suspens et permet à ces deux pilotes de l’Equipe de France Espoirs d’espérer encore pouvoir remporter le titre de champion. La dernière épreuve se déroulera d’ici un mois à Le Mas Riller (01). Parti dans le Top 5 en première manche, il a chuté à plusieurs reprises sur une piste très piégeuse mais ne s’est pas affolé. Il a trouvé un très bon rythme pour revenir de la quatrième à la deuxième position peu avant la mi-course. A quelques mètres de l’arrivée, Zachary Pichon (Yamaha), qui avait mené la manche de bout en bout, s’est retrouvé bloqué par un retardataire qui a chuté devant lui. Goupillon est alors passé, s’imposant sur le fil. En seconde manche, les choses ont été plus simples. Parti troisième, il a très rapidement pris le meilleur sur Pichon et s’est imposé sans trembler, avec plus de dix secondes d’avance. Le jeune Zachary Pichon n’aura pas démérité et termine une nouvelle fois deuxième de la manche. Cela lui permet de monter sur la deuxième marche du podium à Ernée. Il rate de peu une victoire de manche méritée, d’autant qu’il n’a rien à jouer au championnat puisqu’il n’a pas disputé toutes les épreuves.

 

A la troisième place, Stephen Rubini (KTM) réalise une mauvaise opération au classement provisoire. Il reste néanmoins leader et maître de son destin. Il a connu une première manche galère avec un départ catastrophique suivi de quatre chutes. Il est toutefois parvenu à revenir du fond du peloton jusqu’à la quatrième place et marque de précieux points. Lors de la seconde course, il est beaucoup mieux parti puis a un temps menacé la seconde place de Pichon après s’être défait de Julien Roussaly (KTM). Peu à l’aise en piste, de nouvelles erreurs ne lui auront pas permis de faire mieux que troisième. Brian Strubhart-Moreau (Kawasaki – 3-4), malgré deux holeshots termine quatrième de l’épreuve a égalité de points avec Rubini. Le licencié du club d’Ernée a commis énormément d’erreurs, notamment quand il était en tête des manches. Devant son public, il a été un peu impatient et crispé. A 14 ans seulement, il signe toutefois une excellente performance pour sa première année en Junior. Côté leaders du championnat, Maxime Charlier (Husqvarna) est un peu passé au travers. Avec une quinzième (chute dans le premier tour) et une septième place, il conserve néanmoins sa troisième place au classement. Enfin, Julien Duhamel (KTM) et Julien Roussaly terminent respectivement cinquième et sixième de l’épreuve en ayant finit toutes les manches à ces même positions.

 

Mathéo Miot en pole position en Espoirs

Si les Juniors ont disputé l’intégralité de leur épreuve ce jour, les Espoirs ont eux effectué leurs qualifications uniquement. En effet, ces très jeunes pilotes auront la chance de disputer leurs manches demain, entre les courses Elite. Après des séances d’essais chronométrés, une course de quinze minutes par groupe a permis de qualifier les quarante pilotes qui se disputeront la victoire.

 

Aucune « mauvaise » surprise n’est à déplorer dans cette catégorie, les leaders ont répondu présents. Tom Guyon (TM Racing), pilote de l’équipe de France Espoirs, n’a pas eu a forcer pour s’imposer dans le groupe A même si Thibault Benistant (Kawasaki), deuxième, lui a tenu la dragée haute le temps de deux tours. Tony Lopez (KTM), Arthur Vial (KTM) et Enzo Polias (Husqvarna) rentrent dans le Top 5. Dans le groupe B, les frères Miot (Kawasaki) se sont disputés la victoire. Mathéo a pris le meilleur sur Florian, se payant même le luxe de réaliser le meilleur temps absolu des courses qualificatives de près de trois secondes. Simon Depoers (Yamaha) prend le meilleur sur Pierre Moine (Husqvarna) pour le gain de la troisième place.

 

Retrouvez le 24MX Tour sur Motors TV

Pour cette saison 2016, la FFM en partenariat avec Motors TV diffusera des magazines consacrés à toutes les étapes du 24MX Tour. Retrouvez ainsi cette épreuve du Championnat le 15 juin à 19h20 (1ère diffusion). Pour les programmes complets, rendez vous sur www.motorstv.com