SAINT-JEAN D'ANGELY

communiqués
18.03.17.
Bogdan Krajewski victorieux en espoirs 85cc pour l’ouverture du 24MX Tour 2017

Moment très attendu depuis de nombreux mois, le 24MX Tour 2017 a débuté en fanfare ce samedi à Saint-Jean d’Angely. En Charente-Maritime, la météo est restée très nuageuse toute la journée mais la pluie a épargné pilotes et spectateurs. Cette journée marque le début des Championnats de France de . Ce sont les plus jeunes qui ont donné le coup d’envoi avec l’ensemble de l’épreuve Espoirs 85cc disputée ce jour ainsi que les qualifications du Championnat de France Junior. En attendant demain l’entrée en piste des pilotes Elite MX1 et MX2 !

 

Bogdan Krajewski (Eyesen Racing KTM) au bout du suspens en Espoirs 85 cc.

Après deux saisons Espoirs perturbées par les blessures, Bogdan Krajewski peut être satisfait. Il repart du circuit du Puy de Poursay avec sa première victoire en poche. Même ses proches, s’ils pensaient au podium, n’espéraient pas la plaque rouge. Il faut dire qu’il était encore très incertain il y a quelques mois à cause d’une blessure au genou et a dû prendre la direction de l’Allemagne pour être remis sur pied à temps. La victoire est d’autant plus satisfaisante qu’habituellement ce type de terrain rapide, dur, et qui se creuse peu ne lui convient pas particulièrement. Le circuit était pourtant merveilleusement préparé par les membres du moto-club angérien. Il a également montré qu’il avait les nerfs solides. Après un bon départ en première manche, il est resté dans le trio de tête toute la course et termine deuxième. Le second départ a également été excellent. Parti troisième, il a profité de la chute de Maxime Grau (Yamaha 2B Moraco) dans le premier tour pour remonter d’une position. Il a ensuite roulé très fort et attendu que Quentin Marc Prugnières (KTM) ne baisse de régime pour s’emparer de la tête à mi-course. Il lui a alors fallu résister au retour de Pablo Metayer (Ricci Racing KTM) en fin de manche. Ce dernier se classe deuxième de la journée après une victoire en première manche lors de laquelle il s’est emparé de la tête au deuxième tour après être parti dans le Top 10. Il a alors roulé avec application mais est resté sous la pression du vainqueur du jour, ne l’emportant qu’avec moins d’une seconde d’avance. Un très mauvais départ a compromis sa deuxième course bien qu’il fasse une belle remontée pour échouer à un peu plus d’une seconde du leader. Les deux pilotes de la Filière terminent a égalité de points, de bonne augure pour la suite du championnat.

 

Arthur Vial (GSM Yamaha) complète le podium de l’épreuve avec une cinquième et une troisième place. Deux très mauvais départ, en milieu de peloton à chaque fois, ont largement compromis ses chances de victoire. A 15 ans, il a montré une bonne vitesse de pointe et de la force de caractère pour ne pas lâcher et accrocher le podium final. Au sein du team dirigé par Serge Guidetty, il se place comme un sérieux candidat en vue du titre, tout comme Quentin Marc Prugnières. Sur sa KTM, le pilote 319 a roulé devant dans les deux manches, menant même la seconde pendant sa première moitié. Par deux fois il a baissé de rythme dans les ultimes tours, se classant deux fois quatrième. Florian Miot (Yamaha 2MX Motoblouz) rentre dans le Top 5 de l’épreuve avec un bon départ et un podium en première manche, suivi d’une exécrable sortie de grille et d’une cinquième place.

 

De nombreux prétendants à la victoire du côté des Juniors

On le sait, le Championnat de France Junior 125 cc, toujours très spectaculaire, présente un niveau très relevé et très homogène. Et l’engouement pour ce championnat est tel qu’il a amené l’organisation à faire trois groupes de qualification. Il est bien difficile après ces qualifications de faire des pronostics, tous les leaders ayant répondu présents, en particulier les pilotes de l’Equipe de France 125 et du Collectif 125. Thibaut Benistant (Yamaha MJC) a marqué les esprits en réalisant le meilleur temps absolu des essais chronométrés devant Maxime Charlier (Husqvarna), qu’il a également battu lors de la manche qualificative. Scotty Verhaege (VHR KTM) termine troisième de ce groupe devant le jeune et talentueux Enzo Polias qui découvrait la catégorie. Dans le groupe B, c’est Rick Elzinga (Yamaha) qui l’emporte devant Julien Duhamel (KTM) et Enzo Gregori Garrido (KTM). Ce groupe a été le moins rapide des trois. Enfin, Calvin Fonvieille (KTM), s’il a remporté sa manche qualificative, a dû bataillé face au Champion de France Espoirs 2016 (TM Xcentric France) et à Matheo Miot (Yamaha 2MX Motoblouz), lui aussi fraîchement arrivé de l’Espoirs. De bon augure pour demain …

Partenaires
  • Partenaire Titre
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaire Constructeur
24 MX
France Equipement
First Racing
Motorsport TVMX Mag
Yamaha