Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
03 - 04 juin 2017
Pernes-les-Fontaines
SAINT-THIBERY

communiqués
16.05.17.
AVANT-DERNIERE ETAPE DU 24MX TOUR A SAINT-THIBERY

Après quatre épreuves de très haute facture le 24MX Tour s’installe dans le Sud-Est, sur les rivages de la Méditerrannée, pour son dénouement. Il se déroulera en deux actes. En attendant la grande finale de Pernes-Les Fontaines (84) début juin, pilotes et teams seront tout ce week-end à Saint-Thibéry, près de Béziers dans l’Hérault, pour en découdre à nouveau. Pour l’occasion, le 24MX Tour renoue avec la formule qui fait son succès et qui regroupe durant un même week-end les Championnats de France Espoirs, Junior et Elite. Ce sont plus de 200 pilotes qui s’aligneront derrière la grille. De quoi en prendre plein les yeux dans un cadre somptueux, avec l’un des plus beaux circuits au Sud de l’Hexagone sur lequel les nombreux bénévoles du MC Saint-Thibéry travaillent d’arrache-pied depuis de nombreux mois.

 

UN MOTO-CLUB TOUT FEU TOUT FLAMME

Les Monts Ramus sont les trois derniers volcans de la chaîne héraultaise. C’est sur leurs pentes que serpente le circuit de la Vière, dans une ancienne carrière spécialement aménagée par les équipes du MC Saint-Thibéry menées par leur ambitieux Président Joel Carrier. Le site est un cirque naturel avec une falaise permettant aux spectateurs une vision intégrale du terrain. La configuration est idéale, aussi bien pour les pilotes que pour le public qui ne manquera rien des débats. Côté piste, le club a revisité le tracé en 2016. De grandes quantités de terre sablonneuse ont été apportées afin que le terrain soit plus souple, que ça ne colle pas, et pour permettre nombre de trajectoires différentes. Quelques nouveaux aménagements ont à nouveau été réalisés afin d’optimiser encore l’organisation et le spectacle. Il faut dire que l’an dernier, pour le retour du 24MX Tour dans l’Hérault, le club avait placé la barre très haut en organisant une épreuve qui restera dans les mémoires. Gageons que ce soit encore le cas ce week-end ! Petits et grands pourront en profiter pleinement avec un accès libre au paddock, des courses à rebondissements, des séances de dédicaces, …

 

DUEL AU SOMMET EN ELITE MX1

La dernière épreuve à Gaillac-Toulza a rebattu les cartes de la catégorie reine, celle des 450cc. Alors qu’il comptait une confortable avance, (Honda SR Motoblouz) a vécu des courses délicates, tandis que son principal rival en a profité pour réaliser un doublé magistral. Le pilote VRT 3AS Honda a comblé une bonne partie de son retard et ne pointe désormais qu’à douze longueurs. Les yeux seront rivés sur ces deux coureurs. Boog et ses trois titres MX1 semblent avoir l’avantage de l’expérience, le Vendéen Teillet – déjà sacré en MX2 – étant lui sur une bonne dynamique et ultra-motivé au sein du team qu’il a créé. (Amexio Suzuki), actuellement troisième du classement, reste sur deux podiums consécutifs. Il revient en très grande forme. Bien qu’un peu distancé, le Normand est toujours dans la course au titre et pourrait venir bousculer la hiérarchie. Il reste néanmoins sous la menace de (Monster Energy Bud Racing Kawasaki) qui, s’il est rapide, peine à trouver de la constance, notamment lors des départs. La lutte pour le podium s’annonce âpre d’autant que le Champion de France en titre Grégory Aranda (Yamaha 2B Moraca) va revenir sur des typologies de terrain qu’il affectionne. Il est lui aussi toujours dans le coup à six points d’Aubin. Il faudra également compter sur le Belge Damon Graulus (24MX Lucas Oil Honda) qui a toujours réalisé un Top 3 de manche chaque fois qu’il est venu en Elite en 2017. Citons enfin (JPM Racing Suzuki), Milko Potisek (Yamaha), (KTM), Fabien Izoird (Honda SR Motoblouz) ou (Honda) qui restent des références dans la discipline.

 

RICHIER (JPM RACING SUZUKI) A PETIT PAS EN ELITE MX2

A près de 33 ans, fait figure d’ancien dans une catégorie où l’on retrouve essentiellement de très jeunes pilotes. Et l’expérience semble parler ! En tête de l’Elite MX2, il bâtit son leadership petit à petit, en gérant ses courses à merveille et sans prendre de risques inutiles. S’il n’a encore remporté aucune manche cette année il fait preuve d’une régularité sans faille, là où ses jeunes concurrents multiplient les coups d’éclats mais peinent à concrétiser la course suivante. Le Gardois compte dix-neuf points d’avance sur le surprenant pilote privé Henri Giraud (Husqvarna) qui réalise sa meilleure saison, concrétisée par un podium à Castelnau-de-Lévis. Giraud terminera l’Elite à domicile, il est licencié à Pernes-les-Fontaines ! Ils sont néanmoins pas moins de cinq à six pilotes toujours dans le coup pour le podium. Arnaud Aubin (Amexio Suzuki) alterne le très bon et le très moyen. Il est difficile de le situer et, en bon Normand, n’est pas forcément à l’aise sur les terrains typés « Sud », plus durs et roulants. Le pilote de l’Equipe de France Espoirs Pierre Goupillon (VHR KTM), Vice-Champion de France Junior 2016, reste sur un superbe podium et ne compte que cinq points de retard sur (GSM Dafy Michelin Yamaha). L’Américain Marshal Weltin (Monster Energy Bud Racing Kawasaki), après des débuts prometteurs à Saint-Jean-d’Angély a eu plus de mal mais peut toujours viser le podium au Championnat. Derrière ces coureurs, ils sont nombreux à avoir brillé et remporté des manches. Jimmy Clochet (Suzuki) a glaner sa première victoire Elite à Gaillac-Toulza, Anthony Boissière (Yamaha 2B Moraco) a réalisé un doublé dans le Tarn, Thomas Do (Honda SR Motoblouz) reste sur une victoire de manche, l’Américain Tristan Charboneau (Monster Energy Bud Racing Kawasaki) est monté sur le podium de la première épreuve, … En bref, ils sont vraiment nombreux à pouvoir s’imposer sur le circuit de la Vière !

 

BENISTANT (YAMAHA MJC) AUX COMMANDES DU JUNIOR

Âgés de 13 à 17 ans, les pilotes du Championnat de France Junior disputeront la cinquième de leurs sept épreuves à Saint-Thibéry. Si les qualifications auront lieu samedi, les courses se dérouleront le dimanche 21 mai entre les manches Elite. Le pilote de l’Equipe de France Espoir Thibault Benistant est installé en tête du classement. Il compte quinze points d’avance sur Calvin Fonvieille (LR KTM Moto17) et dix-huit sur Maxime Charlier (Husqvarna). Autant dire que l’écart est mince. Les trois pilotes se rendent coups pour coups depuis le début du Championnat, il est bien difficile de savoir qui aura les nerfs assez solides pour s’imposer. Le Hollandais Rick Elzinga (Yamaha MJC) a également montré une excellente pointe de vitesse en s’imposant en Bretagne, tandis que Scotty Verhaege (VHR KTM) est de retour au premier plan. Il a remporté la victoire à Bitche. Un autre pilote de l’Equipe de France Espoirs est à suivre de près, il s’agit de (TM Racing), Champion de France Espoirs en titre.

 

PLACE AUX ESPOIRS 85 CC LE SAMEDI 20 MAI

Les plus jeunes pilotes, âgés de 12 à 15 ans, disputeront l’intégralité de leur cinquième épreuve durant la journée du samedi. Les qualifications sont au programme de la matinée, les deux manches se déroulant l’après-midi. Pablo Metayer (Ricci Racing KTM) et Arthur Vial (GSM Dafy Michelin Yamaha) sont aux coudes à coudes. Avantage de huit points au pilote KTM mais les choses peuvent bouger rapidement. Demandez à Simon Depoers (Yamaha) ! En réalisant un doublé en Moselle lors de la dernière épreuve, il est remonté à la troisième place, prenant même le meilleur sur l’un des favoris du Championnat, Bogdan Krajewski. Le pilote Eyesen Racing KTM est désormais quatrième. Avec vingt-neuf points de retard sur le leader, il voit le titre s’éloigner mais reste toujours dans le coup pour la victoire d’épreuve.

 

ENCORE PLUS DE 24MX TOUR AVEC FACEBOOK

Pour cette saison 2017, la FFM enrichit son offre internet afin de vous permettre de suivre encore plus intensément, et dans les conditions du direct, le 24MX Tour. Pour cela, rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en Live et, en partenariat avec motorsport.tv, bénéficier de contenus vidéo exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Et bien sûr, retrouvez toutes les informations sur le site officiel du championnat www.elite-.fr

Partenaires
  • Partenaire Titre
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaire Constructeur
24 MX
France Equipement
First Racing
Motorsport TVMX Mag
Yamaha